On entend souvent parler des gens qui ont survécu à un crash d’avion (on se souvient de l’histoire de Juliane Koepcke qui a survécu neuf jours dans la jungle) mais moins souvent des crashs d’hélicoptère. Je sais bien que certains ne se sont toujours pas remis de la mort de Kobe Bryant mais c’est tout de même plus sympa de raconter des histoires de rescapés. Juste pour vous faire plaisir, on a compilé dix histoires vraies de survivants d’accidents d’hélicoptères. Bien souvent, ces rescapés sont les seuls à avoir survécu et les raisons des accidents restent des mystères non résolus.

1. Le soldat qui survit dans la jungle

En novembre 2016, cinq militaires (dont un pilote) sont à bord d’un hélicoptère qui survole l’Indonésie pour une mission de transport de vivres. Après quelques heures de vol, l’appareil perd contact avec le contrôle aérien et s’écrase sur l’île de Bornéo. Trois passagers décèdent et le pilote blessé est secouru trois jours après le crash mais le dernier militaire a disparu. Il a été retrouvé deux semaines plus tard dans une hutte dans laquelle il se nourrissait de sucre. L’homme, épuisé et affamé, avait survécu seul dans la jungle.

2. Comment Kirk Douglas a échappé à la mort

Kirk Douglas, un des acteurs les plus populaires du monde vers 1955, est mort super vieux alors qu’il a frôlé la mort de nombreuses fois ; il a notamment survécu à un accident d’hélicoptère. En 1991, Kirk se trouve à Santa Paula (à 1h30 de route de son domicile à Los Angeles) et doit rentrer pour diner avec sa femme et des amis. Un de ses amis qui est pilote lui propose de le ramener en hélicoptère pour survoler la ville et éviter les embouteillages. Kirk est charmé par l’idée; il retrouve son ami à l’aérodrome et monte dans l’appareil. Alors qu’ils décollent, l’ami pilote ne voit pas le petit avion tout près d’eux avec à son bord un instructeur et un élève de 18 ans en plein exercice de pilotage. Les deux appareils entrent en collision et l’hélice de l’hélicoptère déchire l’avion, provoquant l’explosion du réservoir d’essence. L’acteur et son ami ont beaucoup de chance et s’en sortent avec quelques blessures.

Crédits photo (Domaine Public) : Auteur inconnuUnknown author

3. Celui qui ne craignait pas le froid

En octobre 2020, deux italiens partent en hélicoptère pour skier peinards dans les Alpes. Le problème, c’est que le retour ne se passe pas aussi bien que prévu. Probablement à cause du vent, de l’obscurité et du brouillard, l’hélicoptère s’écrase à plus de 3000 mètres d’altitude avec les deux passagers à bord. Après des heures de recherche, les secours italo-suisses parviennent à retrouver la carcasse de l’appareil. Ces derniers ne s’attendaient vraiment pas à trouver des survivants dans ces conditions mais un des deux skieurs a réussi à survivre plus de 7h30 dans le froid.

4. Un accident d'hélicoptère en plein festival de musique

En juin 2019, le festival Backwoods à Mulberry Mountain dans l’Arkansas (au milieu de nulle part aux Etats-Unis) bat son plein et une des attractions phares est la balade en hélicoptère. Zachariah Petersen a 24 ans et décide de faire un petit tour pour voir le festival d’en haut, il monte alors à bord avec deux bénévoles du festival et un pilote confirmé. À aucun moment Petersen ne s’est douté que quelque chose de dangereux pouvait arriver, le vol ne devait durer qu’une dizaine de minutes. Soudain, l’appareil fait un bruit étrange. Le moteur se coupe brusquement et l’hélicoptère se trouvant à 30 mètres de haut fonce vers le sol. Blessé, Petersen parvient à s’extraire de l’hélico et voit un téléphone tombé par terre. Il parvient à l’attraper, s’évanouit plusieurs fois, appelle le 911 (les urgences) plusieurs fois mais le réseau est mauvais. Enfin, alors qu’il pensait mourir, Petersen reçoit un appel sur le téléphone (qui appartient à un des bénévoles). Zachariah parvient à crier « Aidez-nous, on s’est crashé, par pitié aidez-nous ! » avant que l’appel se termine. Il rappelle ensuite sept fois les urgences avant de réussir enfin à garder l’appel assez longtemps pour être localisé. Petersen est enfin localisé et évacué à l’hôpital, il est le seul survivant de l’accident. Le festival n’a pas été interrompu même si certains groupes ont choisi d’annuler leur concert.

5. L'apprenti mécanicien de 17 ans

En 2018, un hélicoptère décolle de l’aéroport de Cayenne en Guyane avec trois personnes à bord pour emmener des mécaniciens en mission de dépannage mais perd rapidement le contact avec la tour de contrôle. 6h après son décollage, l’appareil est finalement retrouvé dans la forêt avec ses occupants coincés à l’intérieur. Le pilote et le mécanicien n’ont pas survécu mais son apprenti de 17 ans s’accroche encore à la vie. Marcos Mendonca raconte qu’il pleuvait beaucoup, qu’il a entendu un bruit inquiétant et a senti qu’ils tombaient, puis plus rien. Victime d’un traumatisme crânien, Marcos est resté 20 jours dans le coma mais a pu ensuite sortir en ne gardant que très peu de séquelles physiques.

6. L'accident tout près de New York City

En 2018, la société Liberty propose des vols en hélicoptère au-dessus de New York, une activité très appréciée des touristes. Le jour du drame, un hélicoptère et loué par une équipe de photographes, cinq personnes entre 26 et 34 ans sont donc à bord du véhicule en plus du pilote. Peu de temps après le décollage, l’hélicoptère s’écrase dans l’East River, tout près du quartier très aisé de l’Upper East Side (là où habitent les gens riches dans Gossip Girl). Seul le pilote réussit à s’extraire de l’appareil et survit au crash, les autres n’ayant pas réussi à se détacher à temps. D’après le pilote, c’est probablement le sac d’un des photographes qui a heurté un bouton d’urgence, ce qui a libéré tout le carburant du véhicule.

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : Matanya

7. Le survivant dans l'eau à zéro degré

En 2009, Robert Decker travaille dans l’industrie du pétrole au Canada, vers le nord-est du Québec. Il se trouve dans un hélicoptère qui vole au dessus de la mer avec 17 autres personnes, dont deux pilotes. Soudain, Decker comprend qu’il y a un problème : on lui dit de mettre un « équipement de survie » car l’hélicoptère perd de l’altitude et va se diriger vers l’aérodrome le plus proche pour atterrir. En fait, tout se passe très vite et l’hélicoptère s’écrase dans l’océan. D’après Decker, l’hélicoptère s’est enfoncé dans l’eau aussi rapidement qu’il était tombé. Ce dernier se trouve juste à côté d’une fenêtre qui se brise sous le choc et parvient à s’extraire de l’appareil et à remonter à la surface. L’eau est à 0°C, le vent à 37km/h et les vagues font entre 2 et 3 mètres de haut mais Decker parvient tout de même à survivre jusqu’à l’arrivée des secours, quelques heures plus tard.

8. Crash sur des maisons californiennes

En janvier 2018, des habitants de la banlieue de Los Angeles entendent un bruit terrible et sortent terrorisés de leur maison pour y découvrir la carcasse d’un hélicoptère qui vient de s’écraser tout près d’eux. Une minute plus tôt, l’hélicoptère décollait de l’aérodrome tout proche avec quatre personnes à bord qui se dirigeaient vers l’île Catalina pour y déjeuner. L’hélicoptère perd rapidement de l’altitude et fait des tonneaux sur le toit des maisons avant de s’écraser sur l’une d’elle, blessant une personne au sol. Un seul passager survit à l’accident, une chance incroyable d’après l’équipe médicale.

9. Le calvaire de l'infirmier seul dans les montagnes

En décembre 2015, les montagnes d’Arizona sont enneigées et une équipe médicale rentre de mission en hélicoptère. Derek Boehm est avec son collègue pilote et son collègue infirmer lorsque l’avion commence à perdre de l’altitude. Boehm entend le pilote dire « Oh merde ! » au moment où il voit le sol se rapprocher. Il décrit l’impact comme le pire moment de sa vie : l’appareil fait des tonneaux et Boehm a l’impression d’être emporté par des vagues ou une avalanche (quand on est tellement secoué qu’on ne sait plus si on a la tête en haut ou en bas). Quand l’appareil s’arrête enfin de bouger, Boehm défait sa ceinture et cherche ses amis. Le pilote meurt quelques secondes après l’impact mais l’infirmier est vivant, coincé sous un amas de métal. Quelques heures plus tard, l’infirmier rend son dernier souffle et Boehm se retrouve seul. La nuit est tombée mais Derek Boehm est décidé à survivre, il se confectionne même un bonnet avec la mousse du siège de l’hélicoptère. Soudain, il entend un hélicoptère au loin. Il n’a pas de réseau mais a toujours de la batterie, il utilise donc la lampe torche de son smartphone pour faire des signes à l’hélicoptère qui parvient à le voir. Une fois sauvé, Boehm se réveille à l’hôpital et se rend compte qu’il a survécu malgré 5 côtes et une cheville cassées, l’épaule déboîtée et les deux fémurs abimés.

10. Le crash des secouristes en Savoie

En décembre 2020, cinq professionnels de la montagne très entrainés et un pilote confirmé sont à bord d’un hélicoptère près de Chambéry, à 1.800 mètres d’altitude. Ce sont des employés du Service aérien français et des secouristes en mission d’entrainement alors que la météo n’est pas très clémente. Vers 19h, l’hélicoptère s’écrase dans la montagne et seul le pilote parvient à s’éjecter au moment du crash. Le pilote, en état d’urgence absolue, appelle les secours qui finissent par le retrouver plus de 2h plus tard. Il est le seul survivant de cet accident dont l’enquête n’a pas encore déterminé la cause.