Autant à peu près tout le monde est capable d'expliquer la différence entre un Bordeaux et un Bourgogne, autant différencier les bières est encore un art assez délicat dans un pays dont la tradition lorgne plutôt du côté de la vigne. Mais la Bière se fait une belle place en France, et Le Mondial De La Bière se tient à Paris du 17 au 19 mai 2019. Si tu en profitais pour découvrir de nouvelles saveurs ?

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération.

Top partenaire [?]

Vous n’êtes pas sans savoir qu’ici on voue un culte à cette boisson venue des Dieux. Après vous avoir parlé de la bière la plus cher au monde, des pays à visiter en amoureux quand on aime la bière, des petites infos originales sur la bière, on a décidé de corser un peu le sujet en vous expliquant les différents type de bière. Car ça ne résume pas qu’à du houblon. Alors on prend son plus joli verre à bière, on renverse, on fait mousser et c’est parti.

1. La Pilsner

La Pilsner est une bière blonde, claire, de fermentation basse (c’est-à-dire faisant intervenir des levures qui réagissent à basse température). Elle titre généralement à 5 degrés et son amertume est légère. Elle se boit fraîche, entre 10 et 12 degrés.

Exemples : La 1664, la Kro, la Stella, sont des Pils.

2. L'IPA

L’India Pale Ale, ou IPA, est une bière à fermentation haute originaire du Royaume-Uni. Au départ, lors de sa conception au XVIII° siècle, elle était destinée à alimenter les colonies britanniques établies aux Indes : c’est de là qu’elle tire son nom. Les IPA sont fortes en alcool et contiennent beaucoup de houblon. Elles ont une couleur orangée et une amertume prononcée – et connaissent un sacré retour de hype.

Exemples : La Chouffe IPA ou la Brooklyn IPA.

3. La triple

Les dénominations simple, double ou triple font référence à des bières d’abbaye. La double et la triple sont plus corsées en raison de l’ajout de malt à la mixture initiale. Elles étaient généralement destinées aux invités du monastère, quand les moines se contentaient de la simple pour leur consommation quotidienne.

Exemples : La triple Karmeliet, la Chouffe, la Duvel.

4. La lager

Les lager sont des bières de basse fermentation. Elles peuvent être blondes, ambrées ou brunes. Les lager sont des bières légères qui se conservent longtemps. Leur origine est à chercher du côté de la Bavière, où elles ont vu le jour au XV° siècle. Les Pilsner appartiennent à la famille des lager.

Exemples : La Heineken, la Kro, la Stella…

5. La Porter

Ces bières à fermentation haute sont originaires d’Angleterre. Les Porter ont donné naissance aux Stouts. Il s’agit de bières brunes, un peu caramélisées, qui se boivent tièdes.

Exemple : La Burton Porter.

6. La Stout

Les bières Stout sont brassées à partir d’un moût affichant une forte teneur en grains à haute torréfaction. Elles ont de ce fait un goût un peu fumé, grillé, proche des arômes du café et une couleur très foncée. Les Stouts sont originaires d’Irlande. Ce sont des bières fortes, qui se boivent tièdes et sont assez liquoreuses.

Exemple : la Guinness.

7. Le Lambic

Le Lambic désigne une bière dont la fermentation est spontanée. Ces bières sont principalement produites en Belgique, dans la vallée de la Senne. La bière ne pétille pas et ne présente pas de mousse. Généralement, le Lambic n’excède pas 5 degrés et sert parfois de base pour la préparation de bières aromatisées, comme la kriek.

Exemple : La mort subite.

8. La bière d'abbaye

Les bières d’abbaye étaient autrefois brassées directement par les moines ou bien par un brasseur diligenté par des moines. Les moines trappistes continuent encore aujourd’hui à brasser leur propre bière. C’est une dénomination désignant des bières souvent un peu sucrées, fortes, avec peu d’amertume et de belles couleurs or.

Exemple : La Leffe.

9. Vieillie en fût

Certaines bières se prêtent à des vieillissements en fûts de chêne ayant contenu des vins ou des liqueurs. Pendant une durée de 3 à 18 mois, la bière s’approprie les arômes du bois mais aussi ceux laissées par les boissons vieillies auparavant. Ces bières de dégustation sont prisées par la restauration pour la richesse de leurs saveurs.

Exemple : La Débauche.

10. Bière de garde

Ce style typique du Nord de la France indique que la bière a été « gardée », autrefois en fûts, aujourd’hui en cuves avant d’être embouteillée, ce qui permet de parfaire ses arômes et son goût. Ces bières de garde peuvent être consommées plusieurs mois, voire années après la mise en bouteille. La plupart sont assez douces, avec des notes céréalières et de caramel pour les plus foncées. Elles peuvent être de fermentation haute ou basse.

Exemple : La Ch’ti.

Maintenant que tu connais les différents types de bière, tu veux les découvrir en conditions réelles ? Le Mondial De La Bière se déroule à Paris du 17 au 19 mai 2019, autant te dire que tu trouveras ton bonheur en matière de bière !

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, consommez avec modération.

Sources : Wikipédia, Guide des bières