3ème jeudi de novembre, grand jour pour la renommée de la France dans le monde. Ou du moins grand jour pour les patrons de bar qui s'apprêtent à nous vendre de la piquette en "exclu" : c'est la sortie du Beaujolais Nouveau. Alors que nous réserve-t-il cette année ? Que pourra-t-on retrouver dans ce mystérieux breuvage dont on nous rabat les oreilles mais qui reste un brin dégueu ? Quel gout incroyable va-t-on encore y déceler ? 10 pistes infaillibles. (MAJ Novembre 2012)

  1. Du raisin On est prêt à parier qu'il y en un peu dans celui là.
  2. De l'aspartame La tendance est au light.
  3. Du poisson cru Il faut que ça continue à plaire aux japonais.
  4. Du cannabis Il faut vraiment faire oublier la crise au consommateur.
  5. Du saucisson Pas bête de l'avoir incorporé, tous les bars ne le servent pas en accompagnement.
  6. 5 fruits et légumes Peu importe lesquels, c'est le "manger-bouger" qui est important.
  7. De la goyave Ca fait longtemps qu'on n'avait pas eu une cuvée à la goyave, il était temps.
  8. Du pétrole Au prix du baril aujourd'hui, ça aurait été dommage de s'en priver...
  9. De l'aspirine Mieux vaut prévenir que guérir, plus de lendemain difficile !
  10. Du dentifrice On l'a peut-être gouté trop tôt ce matin !

Et vous vous retrouvez quoi comme arôme dans cette "superbe" cuvée 2012 ?