S'il y a bien quelque chose qui hante les enquêteurs du monde entier, ce sont les affaires criminelles non élucidées. Des dossiers toujours en cours, des énigmes qui n'ont toujours pas trouvé de réponses, et, surtout, des criminels toujours dans la nature. Aujourd'hui, on compte toujours des centaines d'affaires non résolues chaque année. En voilà quelques-unes qui ont débuté dans les années 2010 et dont les auteurs restent à ce jour totalement introuvables. Et si ces histoires vous font à la fois peur et vous fascinent, l'émission L'heure du crime sur RTL devrait vous ravir à retrouver du lundi au vendredi de 20h à 21h avec Jean-Alphonse Richard.

Top partenaire [?]

1. L'Affaire Xavier Dupont de Ligonnès

Impossible de ne pas évoquer le fameux XDDL ici, puisque c’est tout simplement l’affaire non résolue la plus célèbre des années 2010. Pour rappeler les faits, le 21 avril 2011, les corps d’Agnès Dupont de Ligonnès, de ses 4 enfants et de ses 2 chiens ont été retrouvés sous la terrasse de la maison familiale à Nantes. Dans cette enquête, l’identité du tueur est une évidence, mais c’est sa traque qui pose des difficultés aux enquêteurs et passionne le public. Aperçu pour la dernière fois dans le Var, XDDL a ensuite été cherché en Allemagne, aux Etats-Unis, dans un monastère, et a été signalé plus de 800 fois par des particuliers, sans qu’aucune de ces pistes ne mène au tueur. L’une de ces fausses pistes a mené à l’arrestation ridicule de Guy Joao en Ecosse, retraité soupçonné d’être XDDL passé par la case chirurgie esthétique, mais rapidement innocenté. Depuis, c’est toujours le calme plat, et l’on ne sait toujours pas si l’auteur des faits gambade joyeusement dans la nature ou s’est suicidé depuis longtemps déjà.

2. La tuerie de Chevaline

Autre affaire emblématique française qui concerne cette fois-ci un quadruple assassinat survenu en Haute-Savoie le 5 septembre 2012. Ce jour-là, un cycliste de 53 ans en vacances dans le coin découvre sur une route isolée une scène de crime qui reste encore aujourd’hui un gros mystère. Dans une voiture criblée de balles, 3 membres d’une famille anglaise, les Al-Hilli, sont morts. A côté du véhicule, un cycliste gît aussi, touché par des balles. La fille Al-Hilli, sept ans, est sortie de la voiture et titube ; elle a été frappée par la crosse de l’arme du tueur. Plusieurs heures plus tard, les enquêteurs découvriront qu’une autre fille de la famille se trouve cachée dans le véhicule, paralysée par la peur. Concernant l’auteur des faits, un motard au comportement suspect a bien été signalé aux forces de l’ordre mais il n’a jamais été retrouvé. La petite fille de sept ans, seule témoin direct du meurtre, a juste évoqué la présence d’un « méchant ». On peut juste espérer que ses souvenirs refassent surface dans quelques années.

3. La mort des sœurs Belanger

Le 13 juin 2012, Audrey et Noémi Belanger, âgées de 20 et 25 ans, sont retrouvées mortes dans leur chambre d’hôtel en Thaïlande. Elles auraient été intoxiquées à la phosphine, un pesticide toxique qui ne laisse pas de trace dans l’organisme. Les deux sœurs ont passé leur soirée de la veille avec deux frères brésiliens qui logeaient dans le même établissement. Naturellement, les deux frères sont rapidement devenus les principaux suspects de cette affaire, d’autant plus que l’un d’eux est tombé malade dans les jours qui ont suivi le crime, probablement à cause de la phosphine. Malgré ça, les Brésiliens ont été innocentés par Interpol, et l’enquête n’a depuis jamais avancé. Le gouvernement thaïlandais, lui, a offert 20.000$ d’indemnités aux parents Bélanger. Pas sûr que ça suffise à leur faire retrouver le sommeil.

4. L'affaire Elisa Lam

En janvier 2013, Elisa Lam, une jeune femme canadienne, est en vacances à Los Angeles. Elle loge au Cecil Hotel, un établissement tristement réputé pour avoir logé deux serial killers et abrité plusieurs crimes. Le 31 janvier, Elisa, qui devait rentrer chez elle au Canada, est portée disparue. Plus inquiétant encore, on retrouve un enregistrement vidéo d’un des ascenseurs de l’hôtel sur lequel on peut voir la jeune femme adopter un comportement étrange : elle semble guetter l’arrivée de quelqu’un, elle se cache, puis fait des gestes étranges avec ses bras et discute avec une personne non identifiée. Avant de disparaître. Quelques jours plus tard, alerté par des clients qui se plaignent de la couleur étrange de leur eau, le personnel de l’hôtel se rend sur le toit de l’immeuble pour vérifier l’état des réservoirs d’eau. C’est là, dans l’une des cuves, qu’on retrouvera Elisa Lam, noyée. Son corps ne présente aucune trace de lutte, et c’est donc la piste de la noyade qui sera privilégiée. Reste la vidéo de l’ascenseur qui laisse forcément planer un grand mystère sur cette affaire.

5. Les noyés de la Deûle

Entre 2010 et 2011, cinq hommes ont été retrouvés noyés dans la Deûle, le canal qui traverse la ville de Lille. A l’époque, chaque nouvelle mort accentue la psychose dans la capitale des Flandres : on ne sait pas ce qui relie les victimes entre elles, et personne ne veut croire à la piste accidentelle avancée par la police. Seul point commun entre les hommes, ils sortaient tous de soirée, étaient alcoolisés, et semblent avoir fait une mauvaise rencontre. L’enquête s’est à un moment concentrée sur les membres d’un groupe d’extrême droite suspectés d’avoir croisé la route de l’une des victimes le soir de sa mort, mais, faute de preuves, les suspects ont été relâchés. Aujourd’hui, le mystère n’est toujours pas élucidé, mais, pour beaucoup, le groupe d’extrême droite reste à l’origine de ces noyades.

Crédits photo (CC BY-SA 3.0) : Tanruz

6. Le meurtre d'Andreï Panine

Andreï Panine était un acteur et réalisateur russe célèbre et renommé. Le 7 mars 2013, il a été retrouvé mort dans sa maison de Moscou. L’acteur avait du sang au niveau de la tête, et c’est la thèse de l’accident qui a été privilégiée par la police. Il aurait fait une chute et serait mort à cause de ce traumatisme. Seulement, les experts scientifiques examinent le corps d’Andreï Panine et réfutent cette hypothèse. Selon eux, la mort de l’acteur n’est pas accidentelle : il présente des signes de brûlures par frottement au niveau du genou, un hématome à l’œil, et du verre brisé dans sa blessure. Une enquête a donc été ouverte, puis abandonnée en 2015 faute d’avancées. On ne saura donc probablement jamais qui a assassiné Andreï Panine, ni pourquoi.

Crédits photo (CC BY-SA 4.0) : ????? ?????????

7. L'assassinat des militantes kurdes

Le 11 janvier 2013, trois militantes du PKK (le Parti des travailleurs du Kurdistan) ont été retrouvées abattues dans leur local parisien. Les trois victimes ont été exécutées de plusieurs balles dans la tête et les coupables se sont enfuis en verrouillant l’entrée du local derrière eux. Ömer Güney, présumé coupable, a été arrêté quelques temps après. L’homme était soupçonné d’appartenir aux services secrets turcs, principaux suspects de l’affaire, mais il est mort un mois avant son procès en 2017, empêchant ainsi de faire la lumière sur cette histoire. Les familles des victimes se battent encore aujourd’hui pour qu’une vraie enquête sur les services secrets turcs soient menée.

Crédits photo (CC BY-SA 4.0) : Nicoleon

8. La mort de Keith Ratliff

Depuis le 1er septembre 2010, FPSRussia, une chaîne YouTube, produit des vidéos sur les armes à feu. Keith Ratliff était l’un des membres de cette chaîne, et il était chargé d’obtenir les armes qui étaient utilisées dans les vidéos. Le 6 janvier 2013, Ratliff a été retrouvé mort… par balles. Aucune de ses armes n’a été volée, ce qui a conduit la police à penser que Ratliff connaissait son meurtrier, mais l’enquête n’a jamais abouti et le coupable reste à ce jour non identifié. L’affaire passionne toujours de nombreux internautes qui essaient de poursuivre l’enquête ou soulèvent des tas de théories du complot pour tenter d’expliquer la mort du youtubeur.

9. Le meurtre de Russell et Shirley Dermond

Russell et Shirley Dermond, deux retraités américains de 88 et 87 ans, coulaient des jours paisibles dans leur maison de Georgie. Ils devaient se rendre à une course hippique avec leurs voisins le 6 mai 2014, mais, le jour venu, les voisins se sont inquiétés de ne pas avoir de nouvelles. Ils se sont rendus chez les Dermond et, voyant la porte de la maison déverrouillée, ont pénétré à l’intérieur pour découvrir le corps de Russell Dermond décapité. 10 jours plus tard, le corps de Shirley Dermond a été retrouvé lui aussi, roué de coups, flottant à la surface d’un lac. Aucun mobile n’a été privilégié par les enquêteurs, et à ce jour, on n’a jamais retrouvé les auteurs des faits. Ni la tête de Russell Dermond.

10. Le meurtre de Lorena Xtravaganza

Lorena Escalera, était une jeune femme transgenre portoricaine connue pour ses imitations de Beyoncé et Jennifer Lopez sous le pseudonyme Lorena Xtravaganza. Le 11 mai 2012, elle est rentrée dans son appartement de New-York accompagnée de deux hommes. Aux alentours de 4 heures du matin, un incendie s’est déclaré dans son immeuble, forçant tous ses occupants à évacuer. Tout le monde est sorti, sauf Lorena. Après avoir éteint l’incendie, les pompiers ont retrouvé son corps et ont déterminé qu’elle avait été étouffée avant que l’incendie ait lieu. Alors qu’un voisin assure les avoir vus se disputer devant l’immeuble pendant l’incendie, les deux invités de Lorena, eux, n’ont jamais été retrouvés.

Il se passe des choses qu'on ne soupçonnerait pas et parfois plus proche que ce qu'on aurait pu imaginer. Cela fait froid dans le dos mais ça titille aussi notre curiosité. Plongez au coeur des enquêtes judiciaires les plus improbables du lundi au jeudi dans l'émission L'heure du crime sur RTL, et découvrez ces affaires entourés de spécialistes du lundi au vendredi de 20h à 21h avec Jean-Alphonse Richard.