On est les premiers surpris mais depuis la reprise The Walking Dead ne déçoit pas et on se régale à chaque épisode, que ce soit grâce à la tension, l'action, ou juste la chronique du quotidien. Cette semaine on passait clairement dans le registre de l'action avec une scène de raid chez les Saviors digne d'un bon gros blockbuster et on terminait sur un cliffhanger pas dégueulasse. Voilà les 10 trucs qu'il fallait retenir du dernier épisode.

  1. Qu'on comprend mieux pourquoi les Saviors prennent la moitié de la bouffe de la Colline
    Ils doivent se faire quelques petites fringales si vous voyez ce que je veux dire.
    weed
    Crédits photo (creative commons) : amc
  2. Qu'on a retrouvé Carol, en fait elle faisait des cookies (ET DES BISOUS)
    La semaine dernière on s'inquiétait de la disparition de Carol mais pas de panique, elle était en fait occupée à ramasser des glands pour faire des cookies. Sans oublier d'en déposer un sur la tombe du petit Sam qu'elle avait passablement traumatisé en lui racontant des horreurs. Oh, et elle fait des bisous aussi. :3333
    xoxo
  3. Qu'on a tous pensé à Jules Winnfield quand Gabriel a sorti le fusil
    Gabriel garde son petit col blanc mais a décidé de participer activement à la lutte contre les Saviors. Et de devenir en badass en récitant la Bible un fusil à la main. Ce qui n'est pas sans rappeler Pulp Fiction donc, mais aussi un autre film bien connu de Daryl.
    gabriel
    Source photo : yanismyname
  4. Que le remake de Rush Hour fait vraiment envie
    Cette scène d'assaut digne d'un bon gros blockbuster fut surtout l'occasion de découvrir un duo de choc qui n'était pas sans rappeler les grandes heures de Rush Hour.

    View post on imgur.com

  5. Qu'en terme de soutien psychologique c'est pas vraiment encore ça pour Eugene
    A la veille d'une grosse baston, Abraham aime préparer ses flingues et plaquer sa meuf comme un gros lourdaud, en y mettant la manière ("quand je suis sorti avec toi je pensais que tu étais la dernière femme du monde, en fait non"). Pour couronner le tout, creepy Eugene continue d'espionner comme un gros voyeur et propose ensuite des cookies aux glands. Pas vraiment l'idéal.

    View post on imgur.com

  6. Que Rick commence à faire peur à tout le monde
    Son "Kill them all" n'était pas sans rappeler la phrase prononcée par le Gouverneur assaillant la prison et sa manière bien à lui de refaire le nez d'une tête décapitée n'a pas laissé tout le monde indifférent. Rick a totalement embrassé son rôle de leader sans pitié, quitte à franchir parfois la ligne de l'humanité. C'est en tout cas l'avis de son pote Morgan qui n'est toujours pas prêt à tuer.

    View post on imgur.com

  7. Que Tara est enceinte et qu'on essaye de nous le cacher
    On le savait depuis un bout de temps (et on a vu le résultat sur l'Instagram d'Alanna Masterson) mais là ça devient difficile de cacher son ventre sur chaque plan et les mecs débordent d'inventivité.
    tara
    Crédits photo (creative commons) : amc
  8. Que Johnny Depp a servi de modèle à l'une des têtes décapitées
    Vous le reconnaissez ? (Il est à droite.)

  9. Que Glenn a tué un humain pour la première fois dans cet épisode
    On l'avait peut-être oublié mais depuis le début de la série (et donc de l'épidémie), Glenn n'a jamais tué d'être humain. Jamais. Il a traversé toutes les saisons sans jamais tuer d'autres humains...jusqu'à ce soir. Et vous pouvez être sûr que cette action aura des répercussions sur la suite de l'aventure.
    lenn
  10. Que les petites photos au mur nous ont pas des masses rassurés
    C'était trop facile de dévaster le local et de penser en avoir fini avec Negan. En tout cas si on en croit les photos au mur et le cliffhanger de bâtard de cette fin d'épisode, on se dit que les emmerdes ne font que commencer.
    lucille

Alors, vous le voyez comment l'épisode de la semaine prochaine ?

Tu cherches des idées cadeaux pour Noël ? On a tout ce qu'il te faut :