Et voilà, on y est, la saison 5 de The Walking Dead s'est achevée comme on pouvait le prévoir par du sang, mais pas tant que ça. L'effusion promise par le season finale s'est avérée assez limitée et le suspens n'est pas passé cette année par un gros cliffhanger inutile mais par une tension psychologique et par le commencement d'une nouvelle ère, avec tout ce qu'elle a d'inquiétant (on vous en reparle plus bas). Alors que fallait-il retenir de cet épisode 16 ? On vous dit tout.

  1. Que Daryl n'a pas besoin d'une arbalète pour être badass
    Un pas de plus dans sa transformation en Hellrider, le biker de l'enfer.

    View post on imgur.com

    Source photo : Jezamiah
  2. Qu'on avait bien vu le clin d'oeil à Zombie - Le crépuscule des morts-vivants de Romero
    La mode des zombies c'est avant tout une mode de la référence et du clin d'oeil. Et celui là était plutôt appuyé.

    dawnofthedead
    Source photo : greatdominions
  3. Que Rick est devenu une machine à tuer qui fait légèrement peur
    On peut être d'accord avec Rick, à savoir qu'il faut agir, reprendre la communauté en main et s'occuper de ce vilain mari qui bat sa femme. Le faire comme ça est peut-être un peu plus discutable mais après tout, c'est la dame qui lui dit de le faire, il obéit. C'est un gentil toutou Rick, un gentil toutou un peu taré.

    View post on imgur.com

    Source photo : poppzE
  4. Qu'Abraham devient plus cool et badass à chaque nouvel épisode
    "Pour être clair, il y a un immense océan de merde là-dehors que vous ne soupçonnez même pas, et Rick connaît chaque morceau de cette merde, et même un peu plus"

    abraham
    Source photo : Heisenator
  5. Que quand tu passes 1 an tout seul en vadrouille tu peux devenir un ninja accompli
    Il a dû lire pas mal de livre ou bien trouver un groupe électrogène et des DVD de Bruce Lee parce que notre amigos sait plutôt bien se défendre avec un bout de bois.

    View post on imgur.com

    Source photo : Jezamiah
  6. Qu'il y avait une scène cachée qui nous en dit un peu plus sur les vilains W
    Et qu'entre le piège des semi-remorques, le chaperon rouge et les loups (Wolf=W, tout est clair) qui arrivent, la saison 6 promet d'avoir son lot de bad guys.

  7. Qu'il est tout à fait possible de tuer un zombie sans se tacher
    Complètement paumé le petit père, Dieu lui a tout pris, même la foi. Sûrement le mec le plus chiant de cette saison, peut-être que ce finale sera pour lui un électrochoc et l'occasion de se sauver en sauvant Sasha par exemple...

    View post on imgur.com

    Source photo : AMC
  8. Que Sasha avait juste besoin de faire une grosse sieste
    On le savait que ça n'allait pas fort pour la pauvre Sasha mais il semblerait que cette semaine elle ait trouvé la sérénité aux côtés du prêtre. Mais avant, une petite sieste parmi des morts revenus à la vie et re-morts derrière.

    sasha
    Source photo : Zock123454321
  9. Qu'on espère que la contagion se fait pas en avalant du jus de zombie
    "C'est gourmand mais ça manque un peu de croustillant, pour moi c'est non."

    View post on imgur.com

    Source photo : AMC
  10. Que le monologue de Carole est la plus belle chose jamais écrite pour la TV
    (On exagère un poil mais on a le droit, après tout il va falloir attendre un an avant de la revoir.)

    ddd
    Source photo : tvshowtime

    Merci à Dentophilla de TVShow Time pour celle -ci.

Après un début de saison plus que douteux, The Walking Dead a retrouvé de l'allant dans une deuxième moitié complètement folle qui on l'espère annoncera une saison 6 croquante à souhait. En attendant, on vous retrouve très vite pour un autre débrief de séries, celui de Game of Thrones qui reprend tout bientôt !