Jafar, Bloffeld, Voldemort, Palpatine et consort n’ont qu’à bien se tenir. Oui, ils veulent détruire la terre pour assouvir leur soif de pouvoir ; oui, ils ne demandent rien de mieux que de répandre le chaos et la mort. Mais bon, tout ça, c’est très abstrait. Alors qu’un putain de chauffeur de bus qui ne t’attend pas alors qu’il t’a vu dans le rétro en train de courir sous la pluie, ça, c’est un vrai méchant.

1. Celui a qui tu dis bonjour et qui te répond bonsoir

Le type le plus désagréable du monde. Tu cherchais simplement à être poli, et on te renvoie à la gueule l’impression que tu n’appartiens pas vraiment à ce monde dans la mesure où tu n’es pas dans le respect précis des horaires où il faut dire « bonjour » ou « bonsoir ». Tu es forcément un raté, ou pire, un hippie : on imagine que tu viens de te lever pour dire bonjour à 17 heures, hein. C’est pas comme ça que tu vas réussir ta vie, mon pote.

Une technique pour s’émanciper : dire « au revoir » au lieu de « bonjour ».

Source photo : Giphy

2. Le mec qui pète dans le métro bondé

Là, c’est simplement criminel : une envie de t’atteindre directement dans le seul sens qui était encore préservé, ta vue étant bouchée de toute part, ton toucher obstrué par la promiscuité, un goût amer dans la bouche, ton ouïe déglinguée par les crissements du métro. Et hop ! Voilà que l’odeur méphitique t’atteint. Violence.

Une technique pour s’émanciper : demander qui a pété très fort pour mettre tout le monde mal à l’aise.

3. Celui qui joue Tryo à la guitare à 4 heures du matin au-dessus de chez toi

Tu avais des difficultés à dormir ; tu avais des difficultés à dormir parce que, dernièrement, tu as des difficultés. Mais tu y étais parvenu, enfin. Enfin le sommeil.

Apparemment, ton voisin du dessus aussi a des difficultés à dormir. Mais lui, plutôt que de tourner et retourner dans son lit, il se lève et exprime sa fibre créative en jouant du Tryo. Oui, je connais ce sentiment : ça s’appelle la haine et l’impuissance.

Une technique pour s’émanciper : le menacer de passer du Michel Sardou à fond les ballons.

4. Celui qui appelle les flics sans venir te voir quand tu fais une toute petite fête

Dix personnes chez toi, minuit, samedi. Ding dong ? Tu attendais quelqu’un ? Surprise ! C’est l’amende ! Avec toujours ce courage particulier du voisinage qui consiste à ne pas même prendre la peine de descendre discuter. Probablement la chose la plus vile sur terre.

Une technique pour s’émanciper : Appeler les flics pour tapage en désignant tes voisins dès qu’ils claquent une porte.

5. Le petit bonhomme qui a l'air désolé que tu ne puisses pas tirer de l'argent dans le distributeur

« Vous avez excédé votre capacité de retrait mensuel ». Petite tête désolée. Ce cousin du trombone de Word a une trombine qui te revient pas. Il a l’air tout tristou. Il a été conçu par une personne qui mérite la mort. Mais tu n’es pas du genre à donner la mort.

Une technique pour s’émanciper : demander à tes potes qui font partie d’un gang de détruire le distributeur.

Source photo : Giphy

6. Le chauffeur de bus qui t'as vu courir à côté mais qui ne t'attend pas (alors qu'il pleut)

Et qu’il est arrêté à un feu. Et que tu as toqué à la porte en faisant ta tête la plus triste et la plus trempée. Il te regarde, il détourne le regard, il redémarre. Le prochain est dans 23 minutes. Ambiance.

Une technique pour s’émanciper : lui crever les pneus.

7. Le salaud qui arrive pile en même temps que toi à la station velib' mais prend le dernier velib' en faisant semblant qu'il ne t'a pas vu

Toi, tu as toujours ce petit mouvement de recul façon « ah ! On va s’arranger, du coup. Qui est le plus pressé ? » – mais tu n’as pas le temps de dire un mot, puisque le voilà enfourchant son vélib’ en toute décontraction. Vérifions sur l’application : non, il n’y a pas un vélib à 1 km à la ronde.

Une technique pour s’émanciper : devenir un connard et prendre le vélib’ à sa place. Le monde est dur avec les gens gentils.

8. Le serveur qui prend la carte qu'à 15 euros, mais y'a un distributeur pas loin

Enfin pas loin : à dix minutes, quoi. Je rappelle qu’il pleut.

Une technique pour s’émanciper : le café-basket

9. Le type juste devant toi qui prend le dernier croissant à la boulangerie

Derrière, il ne reste que des pains au lait et un beignet aux pommes. Autrement dit, les deux principaux artisans de la dépression mondiale. Avec la pluie. rappelons, en effet, qu’il pleut, hein.

Une technique pour s’émanciper : sortir de la boulangerie, mettre une cagoule et racketter le croissant du mec – en lui laissant un euro pour le dédommagement.

10. Le salaud à qui tu as donné tes codes Netflix et qui t'empêche d'accéder à ta série alors que tu n'attendais que ça

Un jour, tu as été sympa avec quelqu’un. Tu lui as donné tes codes Netflix pour qu’il regarde Narcos ou Stranger Things ou Black Mirror. Puis, ce type a été sympa. Il a donné tes codes Netflix à un pote à lui pour qu’il regarde Narcos ou Stranger Things ou Black Mirror. Puis ce pote a été sympa, il a…

Et toi, te voilà en larmes dans ton lit. « Nombre maximal de vues autorisées atteint ».

Une technique pour s’émanciper : ne jamais donner tes codes.

Source photo : Giphy

Que font les super-héros ?