Contrairement à ce que beaucoup pensent, les voitures françaises s'exportent plutôt bien à l'étranger (hors Amérique du Nord), et les groupes PSA et Renault pointent ainsi respectivement à la 7ème et la 11ème place du marché mondial des constructeurs automobiles, devant Mercedes, Chrysler, ou BMW. Une des raisons de ce succès est la capacité des français à s'adapter et à créer des modèles spécifiques aux nouveaux marchés dits émergents. 10 exemples de voitures que vous aurez peu de chance de croiser en France :

  1. Peugeot Hoggar : conçue au Brésil pour le marché brésilien, la Hoggar est un pick-up basé sur la plate-forme d'une ... 206+ ! Adaptation plutôt réussie non ?
  2. Citroën C-Elysée : la gamme Elysée de Citroën est produite pour le marché chinois depuis 2002, et est basée sur la plate-forme de la ZX. On attend la Citroën Eiffel pour bientôt ...
  3. Citroën C2 : commercialisée exclusivement en Chine, la C2 China (quel nom) est une copie presque conforme de notre Peugeot 206 et descendante directe de la Saxo chinoise, notre Peugeot 106, vous suivez ?
  4. Peugeot 408 : développée pour la Chine et le marché sud-américain, la 408 est un mix entre la 308 et la future 508. Pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple.
  5. Renault Safrane 2 : basée sur la plate-forme de la Samsung SM5, cette voiture ne s'est vendue que dans le Golfe arabique et au Mexique.
  6. Peugeot 206 Sedan (Tri-corps) : version 4 portes avec une malle (au lieu d'un hayon) qui s'est particulièrement bien vendue dans les pays du Moyen-Orient et d'Europe Orientale. Il existe la même déclinaison (Sedan) de la Renault Clio.
  7. Citroën C-Triomphe et C-Quatre : variantes 4 portes et rallongées de la C4, dédiées au marché chinois. Quatre en toutes lettres, car le chiffre 4 est, pour les chinois, le plus mauvais de tous les chiffres.
  8. Renault Symbol : connue également sous les noms de Renault Thalia, Clio Symbol, Clio Classic ou Nissan Platina selon les marchés, il s'agit d'une variante 4 portes de notre Clio nationale, commercialisée également dans les DOM-TOM.
  9. Renault 7 : alors que les Renault sont passées en France de la 5 à la 6 puis directement à la 8, il a bel et bien existé une R7, produite pour le marché espagnol, et basée sur la plate-forme de la Renault 5, mais en version 4 portes + malle.
  10. Renault Alliance : il s'agit de la Renault 9 mais adaptée pour le marché américain (plus gros pare-chocs, calandre à 4 phares, vitres et portes chromées,...), qui a tout de même été élue "Car of the Year 1983" par le magazine Motor Trend. La Renault 11 a eu aussi son adaptation nord-américaine (avec AMC) sous le nom de Renault Encore.

Sources : turbo.fr, linternaute.com et wikipedia

Hey, on vient de sortir notre premier jeu de société ! Commande-le dès maintenant.

Tu cherches des idées pour Noël ? On a déniché les cadeaux les plus cool :