une voisin relous
source photo : friends/wiki

"L'enfer c'est les autres !" Et en tête de liste, nos chers voisins qui rivalisent d'imagination pour nous pourrir la vie. Rapide florilège de leurs pires exactions

  1. Le couple qui s'engueule aussi fort qu'il se réconcilie
    Ils gueulent. Ils baisent. Ils gueulent. Ils baisent. Et parfois ils arrivent -exploit- à s'engueuler en baisant. Vous priez pour qu'il n'y ait jamais un marmot qui sorte de cette union maléfique. Mais avec le nombre de fois qu'ils le font dans la semaine il y a bien un spermatoto qui va passer, c'est sûr.
  2. La vieille qui appelle les "policiers" au moindre pet de travers
    À peine arrivé dans l'immeuble elle vous a reproché de bloquer l'ascenseur et vous a demandé si vous "alliez faire la barouf tous les soirs comme les étrangers d'avant". Là, vous avez tout de suite su que ça allait coller entre Madame Simonnaud et vous. Depuis, elle vous aime tellement qu'elle vient sonner à votre porte tous les soirs la coquine. Du coup, pour éviter de voir sa vieille gueule, vous marchez en patin, vous chuchotez tout le temps -ce qui fait flipper vos invités qui se font de plus en plus rares- et vous écoutez la tv au casque. Si vous pissez dans sa Piémontaise, pour la fête des voisins faudra pas qu'elle s'étonne...
  3. Le mec un peu seul et pathétique qui vous tient la jambe deux heures dans l'escalier
    "Hey salut, ça va toi ? Oh, tu sais moi, à part la mort j'attends pas grand-chose. Mais bon, j'essaie de pas me laisser aller. Je me suis acheté une boite de raviolis en sauce pour fêter le week-end, je vais être tout seul devant la TV à attendre que Christiane me rappelle... Ça fait deux ans maintenant... tu crois qu'elle pense encore à moi ? -Euh je vais te laisser parce que euh..allez je te laisse...". Vous commencez sincèrement à manquer d'excuse pour le laisser en plan. L'histoire de l'enterrement de la grand-mère au bout de huit fois ça passe moyen...
  4. L'enfoiré qui dit jamais bonjour et vous ne savez même pas pourquoi vous continuez à le saluer
    Vous êtes sûr qu'il vous voit pourtant cette enflure... Vous essayez de vous mettre dans sa tête et de comprendre le genre de trucs horribles qu'il a subi pendant la guerre pour atteindre ce niveau de non civisme, sans y parvenir. En fait, les images que vous vous faites de lui en train de se faire torturer par les boches vous mettent en joie tellement vous ne pouvez plus le saquer. Pourtant vous continuez tous les matins à lui lancer de grands saluts, de plus en plus fort et de plus en plus enjoué, ce qui a pour effet de vous faire passer pour un gros taré " BONJOUR ! MONSIEUR L'ENFLURE, ÇA VA CE MATIN ????"
  5. Le type qui pue, mais on n'a jamais compris pourquoi
    Il a un boulot. Une chemise différente tous les jours super moche mais différente. Vous êtes même presque sûr qu'il met du déo. Et pourtant... Il refoule, il schlingue sa mère et il se met toujours à côté de vous dans l'ascenseur. C'est dommage d'ailleurs car c'est la seule personne intéressante de votre building. Mais bon, c'est aussi le seul qui arrive à puer un mélange de graillon, de ragondin dépecé et de pédiluve à 8 heures du mat. Du coup, vous l'évitez comme la peste.
  6. L'alcoolo qui a tous le soirs un truc de "diiiingue" à fêter
    Loin de vous l'idée de faire votre madame Simmonaud/// Mais bordel ! Ce type doit avoir quatre foies, ou alors il en reçoit un nouveau par la Poste toutes les semaines en provenance du Mexique. À ce stade là de la picole il faut l'inscrire en compét. Bien sûr, vu qu'il a un arsenal de guerre de tise dans sa baraque, la moitié de la ville passe son temps chez lui. Il vous propose tous les jours de "vous en jeter un petit". Mais vous n'avez craqué qu'une fois... ce qui vous a coûté votre boulot, un aller-retour pour Tijuana et un tatouage "me gusta la birra" sur le cul. Bref, vous avez donné.
  7. La femme qui n'a que des animaux dans sa vie, mais qui en a beaucoup
    S’il n'y avait que la pisse de chat qui empeste tout le septième, ça irait presque. Mais c'est surtout le clébard qui gueule toute la nuit et qui pose le même colombin atomique devant l'entrée tous les matins; sans parler de sa collection d'oiseaux qui vous tape sur le système. Elle a beau dire "excusez-le, d'habitude il pas méchant", son cacatoès (oui elle a des animaux d'un autre siècle) qui vient de vous mordre l'oreille dans la cage d'escalier, vous avez bien envie d'en faire un rôti.
  8. Le type qui prend le syndic beaucoup trop au sérieux
    "Bonjour, suite au prix exorbitant que les travaux de remplacement de loquets des boites aux lettres ont engendré, je propose une réunion exceptionnelle dans l'entrée à 17h32, vous êtes priés d'emmener des Curlys". Ces courriers, tous aussi inutiles qu'inintéressants placardés sur votre porte tous les lundis, ça a le don de vous mettre en joie. N'essayez pas de l'éviter, il est partout, et il a toujours un million de tracts dans la main.
  9. Le mec qui fait des travaux, tous le temps, enfin surtout tôt le matin
    Depuis qu'il a quitté son job de prof de philo. Michel-Michel, 57 ans s'est découvert une passion pour le bricolage. Parquet, fenêtres, plomberie, c'est un touche à tout. Par contre il a des horaires précis 6h30-10h, après il se repose ou il va chez Casto pour choper d'autres munitions. Arrêtez-le tant qu'il est temps, sinon ce con est capable de fabriquer une volière pour les oiseaux de la vieille.
  10. L'apprenti musicien qui ferait mieux de se mettre à la drogue
    Piano, guitare, chant... Il a tout essayé. Le pire étant quand il s'est mis à la batterie. Il est têtu le bougre. Seul au monde à être convaincu qu'il a une once de talent, il continue nuit et jour à s'exercer. Vous avez tout fait pour le faire arrêter : lui offrir des pinceaux pour qu'il tente la peinture, ramener des gonzesses chez lui, l'inscrire à la nouvelle star... Rien n'y fait. Tant qu'il n'a pas fait l'eurovision, il s’entraînera. Saloperie d'Europe tiens !
  11. Le hippie qui n'a jamais rien et qui vous a confondu avec le shoppi
    "Hey salut, je suis embêté il me manque du sel de Guérande pour mon ragout, c'est fade après, vous auriez pas ça ?" "Lus mec, je me demandais t'aurais pas un chausse-pied" "Hey, je crois pas trop à cette histoire de "télévision" mais ce soir y a un docu sur les moines shaolin sur Arte, y a moyen de s'incruster". Le seul truc qu'il a chez lui, c'est de la weed et vous avez arrêté. Mais là franchement, vous avez presque envie de reprendre...

On a oublié qui ?