Crédits photo (creative commons) : JoopDorresteijn

Etre un touriste à Hong Kong, c'est à la portée de tous : une petite photo du front de mer, un tour dans les boutiques de luxe, une visite des quartiers où ont été tournés des John Wu et des Wong Kar-wai, et il est déjà temps de rentrer. Mais ce serait passer à côté des charmes de cette ville et des petits plaisirs que ses habitants savent s'octroyer. Voilà 10 petites choses à faire pour se sentir intégré dans "l'autre Chine".

  1. Manger des "dim sum" : Ces petites préparations à la vapeur, raviolis aux crevettes, brioches fourrées au porc... sont plutôt pensées pour servir d’entrée avant un bon plat de riz sauté ou de nouilles en soupe. Mais c’est tellement bons ces trucs qu’on peut passer le repas à les enchaîner au mépris total du concept de « repas équilibré »
  2. Faire du shopping : De toutes façons, il n'y a rien d'autre à faire. Hong Kong est un supermarché géant qui pousse le vice jusqu'à organiser tous les ans un "Festival du Shopping". Certains font la Fête de la Saucisse ou le Festival du Film Indépendant, à HK, la tradition la plus ancrée, c'est le lèche-vitrine
  3. Se comporter en bon citoyen : L'économie la plus libre du monde est également la société la plus contraignante : Faites la queue, ne marchez pas sur la pelouse, ne crachez pas, ne fumez pas, ne prenez pas l'escalator avec des claquettes... Hong Kong, c'est autant de panneaux d'interdiction que de commerces.
  4. Ne pas être timide au téléphone : Et faire profiter vos voisins de vos conversations dans le métro. Le cantonnais est une langue qui se prononce avec des tons, idéalement très fort dans les transports publics. « OUI !!! JE SUIS DANS LE BUS, LA !!!... »
  5. Parcourir les îles : Il y a 263 îles à Hong Kong. L’une est le cœur de Hong Kong, l’autre (Lantau) abrite l’aéroport, le Disneyland et un majestueux Bouddha assis. A vous de dénicher celles, Cheng Chau par exemple, qui vous proposerons des plages tranquilles, des fruits de mer et aucune construction de plus de deux étages.
  6. Visiter les galeries d'art : Et coup de bol, elle sont presque toutes concentrées sur une même rue, Hollywood Road, et proposent de satisfaire les amateurs de tout poil, de l'antiquité au contemporain.
  7. Faire le plein d'électronique : Très compétitives sur les produits high-tech, les boutiques locales se proposent de vous transformer en véritable col blanc local : Oreillette bluetooth, tablette et laptop sous la bras, vous êtes connecté, disponible et corvéable à merci. Vous êtes un salarié hongkongais
  8. Manger à des heures stratégiques : Beaucoup de restaurants ne ferment pas et proposent des tarifs différenciés selon les horaires. Ça demande un peu d'organisation, mais en tenant jusqu'à 15h ou 16h, il est possible de se faire un buffet de pâtisseries ou de brochettes à un prix ridicule. A Hong Kong, le seul vrai repas de la journée quand on est économe, c'est le goûter.
  9. S'habiller avec décontraction : Il y a deux écoles : soit passer pour un financier en phase avec les bourses du monde, soit adopter le "Kowloon-style" du Hong Kong d'en bas. Un débardeur un peu douteux, un paire de claquette et un bermudas un peu ample, vous voilà prêt à affronter les chaleurs tropicales et polluée du centre-ville.
  10. Se plaindre des "Chinois" : Malgré la rétrocession, il est toujours de bon ton de se plaindre des continentaux, et vas-y que ça fait pas la queue, et vas-y que ça crache n'importe où... Être hongkongais, c'est aussi savoir être un peu hautain quand il faut.

Et vous, que faîtes-vous pour éveiller le hongkongais qui est en vous ?

Pour bien te marrer, même en voyage, c'est Topito Voyage qu'il te faut.

Hey, on vient de sortir notre premier jeu de société ! Commande-le dès maintenant.

Tu cherches des idées pour Noël ? On a déniché les cadeaux les plus cool :