Crédits photo (creative commons) : C.Y.R.I.L.

Barcelone est infestée de touristes. A tel point que ses habitants évitent soigneusement ses quartiers inscrits sur les tablettes des tour-opérateurs. Aussi, sans doute croiserez- vous plus d'Anglais que de Catalans Plaça Catalunya. Les bourlingueurs affamés d'authenticité que vous êtes se demandent alors : que fait le Barcelonais, le vrai, le brun, le moustachu ? Où sort-il ? Que boit-il ? Où trouve-t-il à s'émerveiller ? Etc. Tour d'horizon des bons plans locaux en dix petits points.

  1. Le quartier Barrio Gracia: véritable ville dans la ville, Gracia est Le quartier atypique de la métropole catalane. Distant de tout juste une dizaine de minutes de métro du centre ville, il se distingue autant par l'hétérogénéité de sa population – la mama voisine le dreadeux – que par son effervescence culturelle, artistique et artisanale. La bohème y est la norme.
  2. Le Bar Marsella : lieu chargé d'histoire, ce bar a longtemps été le rendez-vous des artistes de la ville. Dali, Picasso, Gaudi et Hemingway s'y sont cotoyés. Situé en plein Born, quartier pittoresque, l'établissement a pour particularité première de servir l'absinthe selon l'usage traditionnel. Entrez-y assoiffé et sortez-en poète.
  3. Le quartier Barrio El Raval : Visiter El Raval, c'est plonger au plus profond de la ville, à mille lieues de ses attrapes-touristes. Le quartier, à seulement quelques encablures du centre ville, est un tissu de rues étroites et mal entretenues, fourmillant de personnages authentiques mais truffé de recoins où il ne fait pas bon s'attarder après minuit. Cela dit, cette portion de la ville est forte d'une identité qu'il faut avoir appréhendée pour comprendre Barcelone. Fort en gueule, quoi !
  4. La plage Nova Icaria : certes, le lieu est connu des touristes ; ils y affluent par milliers. Mais il est aussi le point de chute de tout un pan de la jeunesse locale. Ne pas s'y rendre serait ne pas expérimenter l'agitation barcelonaise.
  5. Le bar Can Ramonet : parmi la myriade de bars à tapas dont déborde BCN, choisissez Can Ramonet, enseigne présente depuis 1763 et réputée dans toute l'Espagne. Plaça de la Maquinista, dégustez des amuse-gueules de qualité et, chose ô combien appréciable, peu chers. Assurément une bonne adresse pour s'en mettre plein les papilles sans trouer son larfeuille.
  6. Le club The Gallery : des carcasses de voitures tout le tour d'une piste de danse, des luminaires avec des tambours de machines à laver pour abat-jour et des urinoirs sculptés dans le bois. Bienvenue dans l'underground catalan. A deux pas de Marina, The Gallery est un club improbable, à même de rassasier les esprits les plus décalés.
  7. Le parc La Collserola : le plus grand parc métropolitain du monde. Tout en collines, vert d'une flore tantôt méditerranéenne, tantôt tropicale, il est d'une beauté à vous rendre lyrique. L'on y vient de toute l'agglomération pour faire son sport, occuper les dimanches de sa smala ou plus simplement pour glander en paix. Immanquable !
  8. La Plaça del Rei : le quartier gothique est l'un des plus fréquentés. Impossible de s'y balader sans se perdre dans la foule. Néanmoins, au détour d'un énième monument et par-delà les groupes de japonais « photomanes », on y trouve la Plaça del Rei, une place prisée des locaux car îlot de tranquillité dans un océan d'agitation touristique. Autre attrait du coin : le musée d'Histoire de la ville, c'est ici.
  9. Le Café de l'Opéra : en français dans le texte (du moins sur l'enseigne). Faisant face au célèbre théâtre du Liceu, cet ancienne chocolaterie fut, dans la première moitié du vingtième siècle, le repaire de la grande bourgeoisie et d'une tripotée d'intellectuels. Dans un décor élégamment suranné, empiffrez-vous de churros et dopez-vous au cafe con leche, spécialités de la maison.
  10. El Camp Nou : enfin, comment prétendre connaître la vie à la barcelonaise sans être allé applaudir Messi et consorts ?

Et vous, que feriez-vous pour vivre Barcelone en Barcelonais ?

Top écrit par Seb, topiteur de passage

Pour bien te marrer, même en voyage, c'est Topito Voyage qu'il te faut.