Trop chers, pas assez aimables ou flexibles, les taxis font l’objet de beaucoup de reproches. Surtout depuis l’émergence des VTC avec lesquels l’ambiance est loin d’être au beau fixe. Pourtant, en France, nous ne sommes pas si mal lotis que cela niveau tarification. Cela dit, on peut toujours trouver moins cher. Bon à savoir quand on prévoit de voyager. Ainsi, voilà où il faut aller pour ne pas se ruiner en taxi. Des prix calculés par l’UBS Prices and Earnings report, pour une course d’approximativement 5km, en journée et en ville, pourboire compris.

1. New Delhi (Inde)

La course de 5km = 1.48€

Le truc à savoir : il n’est pas évident de héler un taxi dans la rue à New Delhi. Généralement, les gens font appel à eux via un numéro dédié ou en utilisant les postes téléphoniques disposés aux endroits stratégiques (sites touristiques, commerces…) prévus à cet effet.

2. Kiev (Ukraine)

La course de 5km = 1,53€

Le truc à savoir : comme dans beaucoup d’autres villes, il existe deux sortes de taxis en Ukraine : les officiels et les autres. On reconnaît les « bons » à leur longue antenne notamment et à l’identifiant bien mis en évidence.

3. Bogotá (Colombie)

La course de 5 km = 1,65€

Le truc à savoir : il est vivement conseillé d’utiliser son téléphone (via une application par exemple) ou de faire appel au personnel de son hôtel, pour réserver un taxi. La seule manière de s’assurer un maximum de sécurité.

4. Bombay (Inde)

La course de 5km = 1,74€

Le truc à savoir : en Inde, il est fréquent que les chauffeurs de taxi cachent le compteur de leur véhicule. Cependant, pas d’affolement. C’est bizarre mais pas synonyme d’arnaque. Surtout pour nous européens, qui sommes habitués à payer bien plus cher pour une course.

Crédits photo (creative commons) : Vikramdeep Sidhu from Jhajjar, India

5. Bangkok (Thaïlande)

La course de 5km = 1.78€

Le truc à savoir : on trouve des taxis de toutes les couleurs. De quoi donner au centre-ville de Bangkok une sacrée allure. Chaque couleur correspondant à une compagnie différente. Les tarifs ne changent pas.

6. Le Caire (Égypte)

La course de 5km = 2,31€

Le truc à savoir : tout comme à New York, difficile de ne pas remarquer les taxis au Caire. Noirs et blancs, ils se détachent bien du reste des autres voitures. À Alexandrie en revanche, ils sont noirs et jaunes.

7. Jakarta (Indonésie)

La course de 5km = 2.56€

Le truc à savoir : là aussi, les différentes compagnies se démarquent les unes des autres par la couleur de leurs véhicules. On croise donc dans les rues de Jakarta des taxis bleus, noirs, blancs, verts…

8. Kuala Lumpur (Malaisie)

La course de 5km = 2,68€

Le truc à savoir : on trouve deux sortes de taxis en Malaisie. Les « budget » taxis, qui sont plus petits et peuvent contenir un nombre très limité de bagages et/ou de passagers, et les « executive », qui sont donc plus confortables, mais aussi plus chers.

9. Manille (Philippines)

La course de 5km = 2,88€

Le truc à savoir : on estime qu’il est raisonnable de laisser un pourboire équivalent à 10% du prix de la course. Et vu le prix au kilomètre, on peut dire que c’est en effet très raisonnable.

10. Sofia (Bulgarie)

La course de 5km = 2,92€

Le truc à savoir : la plus célèbre compagnie s’appelle OK Supertrans. Il est vivement conseillé, surtout si vous ne parlez pas un mot de bulgare, de s’en tenir à celle-ci. Attention néanmoins aux imitations, qui sont nombreuses.

À l’inverse, la ville où est les taxis sont les plus chers est Oslo en Norvège, où une course équivalente coûte la modique somme de 31€. À Paris, on est davantage autour des 8/10€, ce qui est finalement plutôt raisonnable en comparaison…Source : UBS.com via CEOworld