New-York, San Francisco, Chicago, Los Angeles. Vous n’avez que ces mots à la bouche. Mais sachez que les Etats-Unis sont suffisamment grands pour qu’on s’y fasse une expérience hors des sentiers battus. Villes moyennes, peut-être, mais villes de ouf, c’est nous qu’on vous le dit.

1. Seattle, Washington

LA ville où il fait bon vivre. Café délicieux, librairies partout, population assez jeune et dynamique. Sur les bords du Pacifique, Seattle offre au voyageur un aperçu de ce qu’est la coolitude et le bien-être. C’est aussi une ville de culture, avec de nombreux festivals de cinéma et de musique et des musées, dont l’étonnant Experience Music Project.

Crédits photo (creative commons) : Cacophony

2. Newport, Rhode-Island

La ville de Newport est un joyau architectural sur la côte Est. On y déambule au milieu des plus beaux manoirs de la Nouvelle-Angleterre et l’on peut y profiter d’excellents fruits de mer, au bord de l’océan. La ville de 25.000 habitants abrite également la plus vieille synagogue des Etats-Unis entre autres monuments remarquables.

Crédits photo (creative commons) : CC-BY-SA-3.0

3. Denver, Colorado

Denver est la ville plébiscitée par les Américains pour sa qualité de vie. Tout y est agréable : l’emploi, la qualité de l’enseignement, un taux d’ensoleillement très haut, des restaurants de malade, la marijuana en libre-accès, des parcs gigantesques, des musées à tire-larigot. Et Boulder, à une trentaine de minutes en bagnole, véritable enclave hippie et étudiante dans le Colorado.

Crédits photo (creative commons) : color line

4. Orlando, Floride

Moins en vue que Miami, Orlando est quand même une ville de ouf si l’on aime admirer la consommation à l’américaine : centres commerciaux démesurés, Disneyworld, restaurants en pagaille, golf, golf, golf, spas de luxe. La ville est propice à la pratique des sports en plein-air comme le parachutisme, la voile ou le VTT.

[3])" cc="1" url="https://commons.wikimedia.org/wiki/File:OrlandoNightSkyline.jpg"]

5. Philadelphie, Pennsylvanie

C’est aux amateurs d’art que s’adresse Philadelphie, dont la vie culturelle et patrimoniale n’a pas d’égale sur le sol américain. Le Philadelphia Museum of Art regorge de trésors picturaux et toute une partie de la ville est composée de monuments classés du XVII° siècle. Très horizontale, la ville ressemble à une enclave européenne au milieu du tumulte des buildings américains.

Glenwood Green Acres, Philadelphia

6. San Diego, Californie

On est bien, à San Diego. Il fait beau. Il fait bon. On va à la plage, on surfe, on bronze. Le Balboa Park et son zoo nous récupèrent en fin de journée, puis on peut aller boire un verre dans le Gaslamp. A la cool. La Californie s’endort près de la mer et ne connaît pas l’été de la mer.

Crédits photo (creative commons) : Nserrano

7. Nashville, Tennessee

Ville du rock et de la country, Nashville est le paradis du fétichiste musical. Nashville propose un musée dédié à la country et des milliers de bars country pour se sentir comme dans un film américain des années 50. Sans compter qu’on se demande où sont ses racines, à Nasvhille ou à Belleville.

Crédits photo (creative commons) : Kaldari

8. Portland, Oregon

Portland revendique son originalité, son côté décalé, dans une compétition nationale avec Austin qui affiche les mêmes ambitions. Les hipsters y promènent leur furet en laisse, tout le monde joue de la guitare et il n’est pas rare de voir des gens faire leurs courses en pyjama. En vrai, c’est assez drôle à voir, d’autant que, derrière l’image du concours d’à qui sera le plus unique, les habitants de Portland sont adorables.

Keep Portland Weird - Portland, Oregon - March 2010

9. Kansas City, Missouri

Capitale mondiale du barbecue, Kansas City est aussi une ville d’art qui regorge de galeries. La scène artistique y est très féconde et la visite vaut le détour.

Downtown Kansas City

10. Omaha, Nebraska

Porte d’entrée de l’Ouest, la ville est pleine de surprises : caves souterraines et scène indie virevoltante. Elle dispose aussi du plus grand nombre de bars par habitant, ce qui lui a valu le surnom de ville de la gueule de bois.

Crédits photo (creative commons) : Bobak Ha'Eri

L’Amérique, je veux l’avoir… Vous connaissez la suite.

Sources : Business Insider, Huffington post

Pour bien te marrer, même en voyage, c'est Topito Voyage qu'il te faut.

Et sinon, t'as 2 minutes (allez 3) ? Alors découvre notre dernière vidéo !