Crédits photo (creative commons) : chego101

On n'a pas toujours la chance de vivre dans une ravissante petite bourgade qui sent bon le géranium et la sympathie. Et certaines villes n'ont pas la même atmosphère qu'un salon de Grand-Mère, ou l'on peut tremper ses biscuits dans du lait en toute sécurité. Selon vous, "la France, ça craint" ? Voici quelques destinations qui pourraient vous faire regretter le confort de votre petit pavillon propret.

  1. Bagdad (Irak) : en guerre civile depuis environ 8 ans. Capitale suprême de l'attentat à la voiture piégée, c'est l'endroit idéal pour ceux qui profitent de la vie comme s'ils devaient mourir demain.
  2. Cape Town (Afrique du Sud) : la ville la plus dangereuse du pays. Pour se faire violer, tuer, voler ou les trois, il n'y a pas de distinction entre les touristes ou les habitants du pays. Tout le monde a ses chances. Il suffit d'être humain et d'être là.
  3. Détroit (USA) : selon Forbes, il s'agit de la ville la plus dangereuse des Etats-Unis. L'industrie automobile va mal, donc on oublie ses soucis comme on peut. Tuer les honnêtes gens est une occupation comme une autre.
  4. Karachi (Pakistan) : la ville la moins sécurisante d'Asie, ou le simple fait d'aller faire les courses peut paraître suspect et vous envoyer en taule pour espionnage. Si vous n'avez pas déjà été tué dans un attentat, évidemment.
  5. Grozny (Tchétchénie, Russie) : si vous aimez les territoires contrôlés par la mafia russe et les forces de l'ordre qui ne crachent pas sur les pots de vin. Si vous n'avez pas de scrupules à faire payer les gens pour service sexuel rendu, que vous êtes un drogué invétéré et doué pour esquiver les gens cagoulés sortant des camionettes, vous pourrez vous épanouir plus que jamais. Rien de tel que de se sentir bien chez soi.
  6. Mogadiscio (Somalie) : 1 million de somaliens morts en 20 ans et pas loin de 500 000 personnes qui ont fui le territoire pour sauver leur peau face à la guerre civile. The place to be, avec de l'espace en veux-tu en voilà.
  7. Ciudad Juarez (Mexique) : une ville où le meurtre est monnaie courante, et ou les rivalités entre gangs de drogués font partie du quotidien.
  8. Caracas (Vénézuela) : "capitale mondiale de l'assassinat" selon le magazine Foreign Policy, cartels de drogue malveillants avec le permis de tuer, Caracas peut se vanter d'avoir une belle renommée. Le paradis du touriste.
  9. New Orléans (USA) : 95 chances sur 100 000 de mourir assassiné chaque année. Comment ? On ne vous le dit pas, c'est toute la magie de la Nouvelle-Orléans. Deux choix s'offrent à vous. Devenir parano et ne plus sortir de chez vous, ou prendre les choses en mains et faire partie des meurtriers.
  10. Rio de Janeiro (Brésil) : quand vous grignottez un biscuit dans Rio, vous pouvez être sûr qu'un malfrat gourmand vous surveille en attendant le moment opportun pour vous dépouiller de votre paquet. Alors vous promener avec bijoux et argent apparents... n'y pensez pas ma bonne dame. Soyez aux aguets et sortez à poil.

Un top à lire sans vos oeillères bien évidemment...

Et vous, vous connaissez d'autres patelins où il ne fait pas bon vivre ?

Source : urbantitan.com via slate.fr

Et sinon, rien à voir, mais parce que toi aussi tu détestes courir (sauf des fois), découvre notre dernière vidéo (et abonne-toi à notre page Youtube)