Quand on pense aux casinos, on pense forcément à Las Vegas. La ville étant celle qui concentre le plus de casinos dans le monde. À Vegas où on peut parier et jouer partout, y compris dans les épiceries. Cela dit, il existe dans le monde d’autres villes casinos. Et par villes casinos, on entend des cités qui proposent de multiples moyens de jouer. Jouer aux cartes, au black jack, à la roulette…

1. Las Vegas (États-Unis)

Bon, autant commencer par la ville qui ne s’arrête jamais de jouer. Celle aux casinos sans horloge et aux fenêtres impossible à ouvrir. À Las Vegas où on peut jouer sur quelques 164 000 machines à sous.

2. Monte Carlo (Monaco)

Monte Carlo, c’est un peu le Las Vegas des nantis. Ici, tout n’est que luxe, volupté et grosses coupures. Le tout dans des casinos faisant parfois office de monuments historiques, où on trouve moins de personnes âgées en train de claquer leur retraite au bandi-manchot.

3. Macao (Chine)

Le Las Vegas chinois ne recule devant aucune démesure pour satisfaire ses visiteurs. Fortunés pour la plupart. Pour ceux qui flambent en tout cas aux tables de poker. On appelle d’ailleurs la ville le Las Vegas de l’Orient.

4. Marina Bay (Singapour)

Bienvenue dans le cœur historique de Singapour, dans une baie qui a vu pousser les hôtels de luxe et les casinos comme des champignons. La démesure est de mise dans cette ville qui possède même son propre circuit de Formule 1. Le Marina Bay Casino ? Un must pour dépenser sa paye !

5. Atlantic City (États-Unis)

Le Las Vegas de la côte Est ! Alors oui, avec le temps, Atlantic City, qui s’est plus ou moins bâti sur le jeu et les paris, avec un rôle non négligeable de la mafia, offre aujourd’hui un visage un peu plus buriné. Les casinos sont moins clinquants mais la finalité est la même et l’offre reste monumentale.

6. San Jose (Costa Rica)

La ville compte quelques 15 casinos. Des établissements qui font malheureusement aussi de l’ombre au pourtant formidable patrimoine culturel de la région.

7. Paradise Island et Nassau (Bahamas)

Parce que parfois, le soleil, le sable blanc et l’eau turquoise à 30 degrés, c’est un peu lassant, les casinos offrent un refuge climatisé. La fermeture du Crystal Palace, l’un des plus célèbres et appréciés d’entre eux, n’ayant pas entamé l’enthousiasme de la ville à ce niveau.

8. Londres (Royaume-Uni)

Ce n’est peut-être pas évident comme ça au premier abord, mais Londres aime les joueurs. Plusieurs casinos, parmi lesquels des très connus, comme le Victoria, proposent tout ce qu’on est en droit d’attendre quand on cherche à tenter sa chance pour peut-être remporter le gros lot.

View this post on Instagram

A dangerous place ?

A post shared by Barkha Lamba (@barkha_lamba) on

9. Los Angeles (États-Unis)

Beaucoup de joueurs se précipitent à Las Vegas alors qu’à Los Angeles, il y a aussi largement de quoi faire. La ville restant notamment très connue dans les cercles des grands joueurs de poker. Le plus célèbre ? Peut-être le Commerce Casino. On peut d’ailleurs le voir dans la dernière saison de Twin Peaks (sous le nom de Silver Mustang).

10. Reno (États-Unis)

Difficile de ne pas citer la petite sœur de Las Vegas. Également située dans le Nevada, Reno est connue pour avoir vu naître la société de jeu Harrah’s Entertainment et propose donc plusieurs casinos. On va à Reno, quand on ne peut plus aller à Vegas. Ou quand on cherche une ambiance un peu plus posée. Quoi que…

Rien ne va plus !Source : Luxury Lifestyle Magazine