Quand on aime l’architecture, c’est bien de ne pas se limiter aux magazines et à internet. Il faut aller sur le terrain pour apprécier les merveilles que recèlent certains endroits du globe. Des endroits comme ces 10 villes, dont la richesse et l’éloquence en font des « must-see » absolus quand on aime mater des bâtiments. Un assortiment non exhaustif bien sûr mais représentatif de plusieurs courants…

1. Florence (Italie)

Florence et son centre historique classé à l’UNESCO. Le berceau de la Renaissance a forcément beaucoup à offrir. Un authentique incontournable avec des monuments comme le Ponte Vecchio, la Basilique Santa Maria Novella, le Palais Medici-Riccardi… Autant de merveilles à voir absolument dans ce qui s’impose tout naturellement comme l’une des villes les plus spectaculaires (et romantiques) du monde.

swarm of Italy.

A post shared by Tiffany Thomas (@tiffanyathomasphotography) on

2. Brasilia (Brésil)

Ville très récente née du désir d’une meilleure répartition des richesses et de la population, Brasilia est sortie de terre en 1956 et fut inaugurée en 1960. Ce sont les architectes Oscar Niemeyer et Lucio Costa qui ont été choisis pour dessiner ce qui deviendrait la capitale du pays. Une cité très futuriste aux bâtiments principalement construits à l’aide de matières comme le béton et le verre, qui continue aujourd’hui de fasciner les amateurs à travers le monde. La cathédrale est un bon exemple de ce que Brasilia a à offrir…

3. Athènes (Grèce)

Du très moderne on passe brutalement au très ancien. Athènes qui est l’une des plus vieilles cités du monde, avec ses ruines et autres monuments incontournables comme le majestueux Parthénon, l’Olympiéon, ou encore l’Odéon d’Hérode Atticus. Visiter Athènes, c’est voyager dans le temps. Rien de moins !

4. Budapest (Hongrie)

La ville hongroise vaut pour ses formidables bâtiments art nouveau. À tel point que c’est ici que les amateurs de ce courant né à la fin du XIXème siècle se retrouvent pour admirer des sites comme le Palais Gresham et l’hôtel et le complexe thermal Gellért. Des monuments parfaitement conservés qui plus est !

A post shared by Paolo (@arcapao) on

6. Tel Aviv (Israël)

On trouve dans la vieille ville plusieurs centaines de bâtiments construits dans les années 30 et 40 pour accueillir les immigrants juifs qui fuyaient alors l’Europe. Des bâtiments conçus par des architectes allemands formés au Bahaus, la fameuse école d’art allemande de Weimar. Des bâtisses modernes qui ont contribué à donner à Tel Aviv un nouveau visage aujourd’hui fascinant pour les amateurs d’architecture.

7. Miami (États-Unis)

Welcome to Miami (comme disait Will Smith), la ville de l’art déco ! C’est bien simple : ici se trouve la plus grande concentration de bâtiments du genre au monde. Ce qui date approximativement des années 20 et 30, quand la ville fut pensée comme une destination touristique moderne.

8. Hanoï (Vietnam)

Les Français ont laissé leur marque à Hanoï. À tel point que le passé colonial se raconte au fil de monuments comme le Palais présidentiel et l’Opéra, dont les plans furent inspirés par ceux de l’Opéra Garnier à Paris. Ce qui tranche avec les gratte-ciels qui ont poussé ces dernières années dans une ville tournée vers l’avenir.

9. Paris (France)

Une autre ville-musée à la richesse architecturale inouïe. L’ancien côtoie le moderne. L’audace n’a aucune limite comme peut en témoigner le Centre Pompidou et les morceaux de bravoure sont nombreux, parmi lesquels le Louvre et sa Pyramide, la Tour Eiffel, l’Institut du Monde Arabe, la Défense… Loin de se reposer sur ses acquis, la ville de Paris relève sans cesse de nouveaux défis en matière d’architecture et modifie ainsi son visage d’année en année sans renier ses racines et son histoire.

So much to see in this city! #paris

A post shared by Brian Samuel Donald (@samuelbrian_) on

10. Istanbul (Turquie)

Istanbul est une ville passionnante en cela que tous ses quartiers et monuments traduisent un melting-pot d’influences architecturales assez dingue. Architecture byzantine, ottomane, génoise ou turque se côtoient au sein d’un tout aussi généreux que finalement assez harmonieux. Carrefour culturel, la capitale de la Turquie est notamment connue pour son église Sainte-Sophie, sa Mosquée Bleue ou son Palais de Dolmabahçe.

Et vous, c’est quoi votre courant architectural préféré ?