Aux Etats-Unis, on mange des frites et on tourne des films. En France aussi, on tourne des films, mais c’est pas aux Etats-Unis, du coup, bah c’est un autre sujet. Et pour tourner des films aux Etats-Unis, on doit aller dans des endroits, qui sont des villes. Et ces villes, et bah c’est souvent les mêmes, on s’en rend compte assez vite quand on fait les comptes.

1. Los Angeles - 835 films

En même temps, vu qu’Hollywood se situe à Los Angeles, forcément, c’est plus simple aussi que d’aller par exemple tourner dans le Montana, même si je ne sais pas situer le Montana sur une carte. Parmi ces 935 films, on pourrait ne pas citer Paris, Texas, ni d’ailleurs Rome ville ouverte. Pour ne pas parler que d’eux.

2. New York - 592 films

Alors on pourrait jouer ensemble à La Cible en citant chacun un film qu’on connaît tourné à New York jusqu’à épuisement. Ok ?

Quand Harry rencontre Sally.

Manhattan.

Wall Street.

New York I Love You.

King Kong.

Ah merde, en fait je joue tout seul depuis tout à l’heure.

3. San Francisco - 183 films

Dont le plus célèbre est sans doute Bullitt, et le moins célèbre « Comment ça va les gars de San Francisco », un film de Michel Con que je viens d’inventer mais qu’on pourra ajouter à la liste dès que j’aurai trouvé les financements, je recherche un producteur, je suis un jeune homme sérieux et je fais aussi des ménages quand j’ai le temps.

4. Chicago - 145 films

En même temps, si on met bout à bout TOUS les films de mafia qui parlent de la prohibition, forcément, ça en fait un paquet. Et si on ajoute en plus à ça les comédies musicales du genre Chicago et bah la liste s’allonge. Sinon, le mot chicago vient de sikaakwa, qui voulait dire « oignon sauvage ».

5. San Diego - 123 films

Alors là je suis un peu perdu. Parce que c’est vrai que quand on pense San et Californie, et bah on pense plutôt San Francisco que San Diego, mais c’est peut-être parce qu’on n’est pas assez cultivé ou pas assez curieux. Du coup, là, je me vois obligé de cliquer sur un lien pour donner un exemple de film tourné à San Diego, et cet exemple, et bah c’est A la poursuite d’octobre rouge parce que j’aime bien ce film (et qu’il était à la lettre A)

6. Washington - 107 films

Le saviez-vous ? Washington est la capitale des Etats-Unis. C’est aussi une ville située dans le district de Columbia, à ne pas confondre avec l’Etat de Washington qui est totalement de l’autre côté et où on trouve notamment Seattle. Sinon, niveau films tournés à Washington, et bah on peut citer à peu près tous les films politiques que les Etats-Unis ont produits, et notamment Argo.

7. Atlanta - 100 films

Et dedans, et bah y’a pas l’Atalante de Jean Vigo, mais y’a énormément énormément de films pour la bonne et simple raison qu’à Atlanta, on trouve des studios gigantesques. Donc Spiderman, et bah c’est tourné à Atlanta, les Hunger Games aussi, et le dernier Eastwood itou.

8. Las Vegas - 89 films

Des machines à sous, de l’alcool à gogo, des néons, la migraine. Tous les films façon Spring Break sont tournés à Las Vegas, et si on ajoute à ça les Ocean’s Eleven, on arrive à plus de 11, forcément.

9. Pittsburgh - 71 films

Je dois vous avouer que j’ai été assez surpris de voir Pittsburgh surgir dans ce classement devant par exemple Miami. Et ensuite, je me suis penché sur la question et je suis tombé. Mais en me relevant, j’ai pu me rendre compte que pas mal de films étaient tournés là-bas, notamment The dark knight rises ou encore Avengers, ou encore Foxcatcher ou encore l’Inspecteur gadget.

10. La Nouvelle Orléans - 123 films

De Benjamin Button à 21 Jump Street en passant par Expendables ou Sailor et Lula. Il faut dire que La Nouvelle Orléans, c’est quand même la ville avec le décor le plus cool du monde (même si bon, Katrina a pas arrangé les choses) avec le bayou, le jazz, les influences cajuns… Y’a de quoi faire.

Miami arrive après.

Source : Wikipédia