Le saviez-vous ? Il existe des endroits dans le monde qui sont encore plus paumés que la commune d’Asnières-sur-Vègre, dans la Sarthe. Avant de me traiter de menteur, lisez donc ce top. Ça peut paraître difficile à croire dans un premier temps, mais c’est pourtant la stricte vérité.

1. Bandiagara-Mali

Cachée au cœur d’une falaise au Mali, Bandiagara est un petit village qui abrite une ethnie, les Dogons. L’accès y est très ardu puisqu’on ne peut y aller que par des chemins rocailleux et escarpés.

Crédits photo (creative commons) : Flickr

2. Oymyakon-Russie

Avec -50°C en plein hiver, il faut vraiment être un gros dur pour habiter dans ce petit village de Sibérie. Il y est impossible d’avoir de la plomberie car elle serait gelée en permanence, et les voitures doivent fonctionner sans arrêt pour ne pas geler.

Crédits photo (creative commons) : Wikipédia

3. Sa Pa-Viêt Nam

Cette petite ville est située à plus de 1500 mètres d’altitude, et complètement coupée du reste du monde, si ce n’est son accès au fleuve Rouge qui lui permet de communiquer avec l’extérieur.

Crédits photo (creative commons) : Flickr

4. Phuktal Gompa-Inde

Seuls 70 moines habitent dans ce lieu saint, creusé dans la falaise, avec quelques bâtiments comme une bibliothèque et une salle de prière. Ils sont totalement coupés du monde.

5. Mykines-Iles Féroé

Les îles Féroé, de base, c’est pas l’endroit le plus urbanisé d’Europe. Mais Mykines est son île la plus isolée de toutes : ses habitants vivent en quasi autarcie grâce à l’agriculture et l’élevage de moutons.

Crédits photo (creative commons) : Wikipédia

6. Undredal-Norvège

Ce petit village de Norvège compte environ 600 habitants, dont 500 chèvres. La nature y est très bien préservée, et les habitants vivent presque uniquement de leurs propres productions.

Crédits photo (creative commons) : Wikipédia

7. Adamstown-îles Pitcairn

Malgré ses 50 habitants, Adamstown a son propre gouvernement même s’il est un territoire d’outre-mer du Royaume-Uni. Sans aéroport ni hôtel, l’économie de cette île ne repose clairement pas sur le tourisme.

Crédits photo : tourist-destinations

8. Tristan da Cunha-Atlantique Sud

Situé dans le sud de l’Atlantique, Tristan da Cunha est un minuscule archipel qui dépend également du Royaume-Uni et son unique village abrite à peine plus de 250 habitants. Cet endroit est considéré comme le plus isolé du monde en raison des conditions climatiques et de la rareté des bateaux le reliant.

Crédits photo (creative commons) : Wikipédia

9. Vallone di Furore-Italie

Si sa plage est relativement touristique, il faut en revanche se taper 3000 marches pour accéder aux habitations du village, ce qui en rend le ravitaillement particulièrement compliqué.

Crédits photo : Pinterest

10. Ittoqqortoormiit-Groenland

Alors que le Groenland n’est déjà pas l’endroit le plus peuplé du monde, ce petit village de la côte Est parvient tout de même à se démarquer. Avec un supermarché et 2 commerces pour 450 habitants, on a intérêt à savoir chasser et pêcher pour y vivre.

Crédits photo (creative commons) : Wikipédia

Sinon, on est bien aussi dans la capitale.