En 2017, la Norvège était le pays le plus heureux du monde. Pourquoi ? Parce que (entre autres raisons), le froid et le temps globalement rude, poussent les gens à faire preuve d’un esprit de communauté exacerbé. Mais aussi car le pays compte également de superbes villages, même si l’enquête ne le précise pas. Car quand on peut se targuer de posséder des bleds comme ceux de ce top, on peut franchement ramener sa fraise…

1. Sørvågen

C’est l’endroit incontournable à visiter quand on fait étape sur l’île de Moskenesøya. Connu pour être rattaché à l’histoire de la télégraphie (un musée atteste d’ailleurs du rôle qu’a joué le village), Sørvågen est aussi populaire pour ses paysages somptueux. Et si le tourisme est ici important, on est quand même loin des embouteillages.

2. Geiranger

Ce n’est pas pour rien que le Lonely Planet a élu Geiranger « plus belle destination » en Norvège. Parce qu’avec un panorama pareil, il est vrai qu’il se pose comme un lieu incontournable. Il y a du monde, spécialement en haute saison, où de nombreux bateaux déposent des centaines de touristes, mais c’est tellement superbe qu’on fait abstraction de la foule. Et si vous êtes dans le coin, profitez en pour visiter le fjord de Geiranger, qui est classé à l’UNESCO.

4. Undredal

Coincé entre plusieurs montagnes, lui aussi situé au bord de l’eau, Undredal est populaire pour son délicieux fromage de chèvre. Mais que ceux qui n’aiment pas le chèvre chaud ou toute autre spécialité à base de ce fromage de caractère se rassurent, on peut aussi y admirer des sites de toute beauté ou simplement en profiter pour jouir du silence et de l’air pur.

5. Skudeneshavn

Un village parfaitement conservé, composé d’une grosse centaine de battisses en bois. Toutes peintes en blanc, avec le toit orange, elles participent à la magie du lieu et jurent joliment avec le bleu des flots.

7. Longyearbyen

Situé au nord du pays, Longyearbyen a pour lui la nature qui l’entoure et qui en met sérieusement plein les yeux ou encore ses jolies maisons de toutes les couleurs. Mais ce village est aussi connu pour quelques-unes des lois plutôt insolites qui régissent la vie des habitants et des visiteurs. Il y est par exemple interdit de pénétrer dans le moindre bâtiment sans avoir retiré ses chaussures. Les chats y sont persona non grata car ils tuent les oiseaux. Et à Longyearbyen, on adore les piafs. L’alcool y est aussi rationné donc oubliez les soirées beuveries. Et si vous pensiez à vous y installer, sachez qu’il est obligatoire d’y bosser sous peine de se voir chassé par les autorités. Enfin, il est interdit de mourir à Longyearbyen car les conditions climatiques extrêmes empêchent la décomposition des corps. Des scientifiques ont même retrouvé les dépouilles de personnes décédées après avoir contracté la grippe espagnole en 1918, dans lesquelles le virus était encore présent. Du coup, on comprend mieux.

8. Reine

Reine porte bien son nom. C’est la reine des petites bourgades de Norvège (elle était facile celle-là). Superbe, magnifique, sublime… Les qualificatifs manquent pour souligner la beauté du lieu. Les montagnes, les eaux d’un bleu parfait… Non franchement c’est incroyable.

9. Tromsø

Situé sur le cercle arctique, Tromso s’impose comme l’un des meilleurs points d’observation des aurores boréales. Un spectacle qui a fait la célébrité du village qui de son côté, se défend aussi plutôt bien.

10. Flam

Un autre site touristique d’envergure, où on peut emprunter l’une des lignes de chemin de fer les plus escarpées au monde. Le Queen Mary 2 y fait étape ce qui montre l’importance du lieu. Et si vous y passez, allez dire bonjour au Capitaine (c’est toujours sympa de conclure sur une vanne un peu naze non?).

View this post on Instagram

NO YOU STOP IT. #flimflaam

A post shared by Julianna Maria Boggs (@julibooli) on

« Debout les campeurs et haut les cœurs, n’oubliez pas vos bottes parce que ça caille aujourd’hui. »