« Votre mission, si vous l’acceptez, est de compiler les 10 plus beaux villages de Grèce. » Oui, ce fut difficile. Oui, plusieurs fois je fus submergé par les possibilités, allant d’île en île, me baladant dans les terres, du nord au sud et d’est en ouest, étonné par tant de beauté. La Grèce, c’est quand même l’un des plus beaux pays du monde. Une nation justement populaire pour ses petits villages un peu paumés…

1. Náoussa

Le seul défaut de ce village de pêcheurs situé sur l’île de Paros dans l’archipel des Cyclades, c’est qu’il est très fréquenté. Un peu victime de son succès, il se savoure donc en priorité en hors saison. Le meilleur moyen pour prendre pleinement conscience de sa beauté et de profiter de tout ce qu’il a à proposer.

2. Mandrakia

Nous voici désormais sur l’île de Milos. Mandrakia qui est un autre village de pêcheurs. Beaucoup moins connu que les stars de la région, il est pourtant tout aussi beau et présente donc l’immense avantage d’être relativement tranquille. Le must ? Le port !

3. Kástro

Un village médiéval riche en vestiges perché sur une colline au-dessus de la mer. D’une blancheur immaculée, il se détache dans le paysage et brille par son charme indéniable. D’une valeur historique certaine, il témoigne du passé de la région avec classe.

4. Mikro Papigko

Perdu dans la verdure, cet ancien village propose plusieurs bâtiments en pierre et devrait donc ravir les amateurs d’architecture et d’histoire. Préservé, il se parcourt exclusivement à pied. C’est aussi le point de départ d’un sentier de randonnée serpentant dans la montagne. À faire absolument !

5. Dimitsana

Seulement 600 personnes vivent à l’année dans ce village d’Arcadie. Bastion pendant la guerre d’indépendance des Grecs contre l’Empire ottoman, il tranche avec les villages côtiers et propose une autre Grèce. Plus paisible mais tout aussi sublime.

7. Kastanitsa

L’Arcadie à nouveau ! Il faut dire que des beaux villages là-bas, ce n’est pas ce qui manque. Des villages comme Kastanitsa et son château. Une ancienne forteresse dont les origines remontent à très loin. Kastanitsa fut d’ailleurs un jour surnommé le Tolède de la Grèce. Voilà qui donne une bonne idée de sa beauté.

8. Platanos

Un village incontournable planté au beau milieu du pays. On y vient pour se poser tranquillement sur sa remarquable place mais aussi pour profiter de la nature environnante. Préservé, Platanos a beaucoup à offrir et constitue en cela une excellente alternative aux villages trop touristiques.

10. Klima

On termine sur la côte, dans un style traditionnel, avec Klima, un village qui a les pieds dans l’eau. Réputé pour les petites maisons de pêcheurs, il contribue à la réputation de l’île de Milos et constitue une étape incontournable quand on en fait le tour où qu’on décide d’aller d’île en île pour prendre la mesure de l’extraordinaire majesté du pays.

Autant vous dire qu’on aurait pu continuer longtemps…