YouTube date de février 2005. Avant, Internet existait déjà, pas comme aujourd’hui, mais quand même. On se fabriquait des mèmes en uploadant des vidéos sur des sites ou en les faisant tourner via Kazaa. On en faisait des choses. Mais pas autant que le Star Wars Kid ne fait de tours sur lui-même.

1. Dancing Baby (1996)

Le Oogachaka Baby ou Dancing Baby est une bonne grosse animation 3DS Max des années 90 avec un bébé qui danse sur un morceau de rock suédois. La viralité de la vidéo passait par les chaînes mail et le truc est devenu un mème avant même que les mèmes n’existent (ce qui est une phrase difficile à prononcer).

2. Star Wars Kid (2003)

Un gosse un jour s’est filmé dans sa salle des fêtes en train de singer Darth Maul. Puis le responsable de la salle l’a trouvé et a partagé la vidéo à ses potes sur Kazaa. Puis la vidéo a été téléchargée par tout le monde et le mec s’est fait humilier devant des millions de personnes. Voilà comment on devient la risée du web.

3. Peanut Butter Jelly Time (2002)

Une animation de banane qui danse complètement débile devenue totalement virale sans que l’on sache pourquoi, sinon parce que la banane a l’air vraiment sympa.

4. The Spirit of Christmas (1995)

Le premier épisode de South Park. Ca suffit à expliquer pourquoi ce truc a tourné.

5. All your base are belong to us (1996)

Une faute de grammaire dans le teaser d’un jeu vidéo de 1989 et tout le monde se marre. En 1996, le truc est uploadé quelque part, avant d’arriver sur les sites Something Awful ou Newgrounds et de devenir un classique des classiques.

6. TROOPS - A Star Wars Fan Film (1997)

Fanfilm humoristique relayé par toute la fanosphère sur des forums et des sites dédiés, devenu aussi connu que les films eux-mêmes par les connaisseurs de la galaxie.

7. The Llama song (2004)

Le truc a été uploadé par un utilisateur de DeviantArt et est rapidement devenu un hit sans que l’on sache vraiment pourquoi, sinon parce que les lamas attirent la sympathie de tout le monde.

8. Angry German Kid

L’histoire suivante est plus ou moins fausse : un père aurait filmé son gosse en train de devenir dingue en jouant aux jeux vidéo. Ensuite, une chaîne allemande a récupéré l’extrait et le truc est devenu culte. Mais il s’agit probablement d’un fake dès le départ.

9. End of ze World (2003)

Phrases cultes, animation léchée qui devient ultra virale en très peu de temps : un court métrage zarbi qui s’est retrouvé uploadé sur tous les sites du monde en deux deux.

10. L'ascenseur disco de Rémi Gaillard (2002)

La première vidéo de Rémi Gaillard.

11. Gunther : You touch my tralala (2004)

Et dire que Youtube n’existait même pas, à l’époque. Ce qu’on a failli perdre, quand même.

12. Gengis Kahn, Moskau (1979)

La couleur, ça plaît à tout le monde.

À l’époque, Packard Bell était une marque en vogue.

Sources : Know Your Meme, YouTube