Quand tu travailles ou que tu squattes un peu trop dans une maternité, tu peux facilement remarquer que les futurs papas ont beaucoup de points communs entre eux au moment où ils débarquent parce que leur femme accouche. Et même que parfois, ils sont tout ça à la fois.

1. Le stressé

Il flippe, il est en panique, il arrive les bras chargés de valises à la maternité parce que sa meuf a des contractions toutes les dix minutes. Il a le doigt en permanence collé à la sonnette au dessus du lit de la future maman, au cas où il faudrait appeler les sages femmes en urgence.

Source photo : Giphy

2. Le détendu

Il est cool, tout va bien, il arrive en souriant alors que sa meuf se plie en deux à cause des contractions mais lui ça va, il est relax, il a même envie de faire des check aux sages femmes quand il les croise.

3. Celui à la bourre

Sa meuf est déjà là depuis des heures, elle a les pieds dans les étriers et on lui a déjà posé la péridurale, mais il ne pouvait pas venir avant parce qu’il y avait des bouchons sur la route / le métro en panne / une réunion de boulot / un rôti dans le four. Y’en a un qui va se faire défoncer par sa meuf.

4. Celui qui ne sait pas trop ce qu’il fout là

Il a passé les 9 derniers mois de la grossesse à ne pas réaliser qu’il allait être père, et se retrouver à la maternité avec sa femme qui expulse un rôti ne l’aide pas du tout à se confronter à la réalité. Il pense déjà à ce qu’il va faire le lendemain où à ce qu’il va bien pouvoir manger en rentrant, planant à 1000 kilomètres.

Source photo : Giphy

5. Celui qui veut prendre les choses en main

Il veut couper le cordon quand l’enfant naîtra, il veut d’ailleurs aller le récupérer lui-même avec ses mains, et il passe tout l’accouchement à regarder avec attention ce qui se passe entre les jambes de sa femme. Il est présent, et il veut que tout le monde le sache.

6. Celui qui explique le métier aux sages femmes

Il appuie sur la sonnette dès qu’il voit un changement sur le monitoring en engueulant les sages-femmes parce qu’elles ne viennent pas assez vite et il gueule sur l’anesthésiste parce que la péridurale ne fait pas effet assez vite. Oui ok il est stressé, mais va falloir se calmer hein.

7. Celui qui chiale tout le temps

Il est arrivé en pleurant, il a assisté à l’accouchement en pleurant, il découvre son enfant en pleurant, et il part de la maternité en pleurant. Une vraie fontaine ambulante.

Source photo : Giphy

8. Celui qui sort fumer une clope toutes les 10 minutes

Parce qu’il est stressé, parce qu’il se fait chier, et parce qu’il a trop regardé des séries où les accouchements étaient terminés en 10 minutes, ce qui n’est pas le cas dans la vraie vie.

9. Celui qui bouffe devant sa meuf qui n’a plus le droit de rien manger

Parce que bon, ça fait 12 heures qu’il est là et qu’il a un petit creux le pauvre. Il pourrait au moins avoir la délicatesse de s’enfiler des Pépito en scred dans le couloir, et pas devant celle qui n’a pas le droit d’avaler le moindre truc.

10. Celui qui dit « ça va, t’exagères, je suis sûr que ça fait pas si mal »

C’est le moment où il faut agripper ses testicules très fortement avec la main, et les tourner sur elles-mêmes. On verra si « ça fait pas si mal », chaton.

Source photo : Giphy

11. Celui qui a une carte de fidélité

C’est son 5ème enfant, il connait le prénom des sages femmes et les tutoie, et il a même fait un barbeuc avec le gynéco de garde la semaine précédente. Le mec est un habitué, il a même sa propre chambre.

12. Celui qui s’est planté de chambre

Il était un peu stressé, il était sorti quelques minutes pour s’aérer et il s’est planté en ouvrant la mauvaise porte. Le voilà face à une femme qui n’est pas la sienne qui expulse un enfant qui n’est pas le sien.

Source photo : Giphy

Allez les papas, bon courage !