Pour mater un film d’horreur, il faut avoir les bons ingrédients. Une pièce plongée dans le noir, un canapé, de la bouffe dégueulasse de type pop-corn ou pizza et des compagnons de route de qualité. Or, on sait bien que tout le monde ne réagit pas de la même manière face aux films d’horreur, c’est pourquoi nous vous avons dressé une typologie macro-sociale fine et exhaustive des candidats idéaux pour mater un film d’horreur avec toi.

1. Un gars méga-flippé

Il sur-réagit tellement sur n’importe quelle scène d’action que grâce à lui, forcément tu flippes un peu moins parce que tu as davantage peur de ses réactions que des attaques au couteau de cuisine dans le film.

Source photo : Giphy

2. Ton enfant

Là encore, le truc chouette avec un enfant c’est qu’il sera mille fois plus flippé que toi, surtout si tu lui dis que ce qui se passe dans le film c’est bien la réalité. Comme ça, au moins tu sais qu’il sera traumatisé pour les dix ans à venir. ÉNORME !

3. Le protecteur/dragueur

Il tente une approche « câlin rassurant » entre deux scènes de meurtres pépouze l’air de rien, et on peut pas dire que ça ne marche pas totalement. Le film d’horreur est le meilleur moyen de faire du full-contact physique sans que ça soit trop gênant.

4. La crieuse de compèt'

Avec ses cordes vocales surentraînées, elle bat des records de décibels en poussant des cris aigus pendant tout le film tout en haletant comme une chèvre malade. Avec une telle production sonore, tu peux être sûr de ne plus vraiment entendre ce qui se passe dans le film et d’avoir résolument moins peur.

Source photo : Giphy

5. Le pro du spoil

Il te grille toutes les scènes avec 10 secondes d’avance ce qui te permet de mieux appréhender ta crainte. Grâce à ce gars, ta peur s’annule.

6. Tes parents

OK c’est pas toujours évident de se taper un bon film d’horreur des familles calé tranquillou entre ses deux parents, mais ce sont toutefois les meilleurs partenaires de visionnage pour ce genre de film. Déjà parce qu’ils te nourrissent, en plus parce qu’il te donnent de l’argent de poche donc de par cela, peuvent constituer un obstacle imparable contre le meurtrier sanguinaire qui se cache derrière le petit écran.

7. Une connasse qui pète l'ambiance

La meuf fait la gueule parce que déjà de base elle n’aime pas les films d’horreur, en plus ce soir y’avait une rétrospective Bergman sur Arte et elle est super vénèr de l’avoir loupée. Elle arrête pas de dire que le film est nul et forcément à la longue ça rend le film un peu moins effrayant donc plus acceptable sur le plan cardiaque. YAY !

8. Ton chat

Il est possible qu’il n’en sorte pas indemne mais au moins tu pourras concentrer tout ton stress et toute ton angoisse sur cette innocente boule de poil.

Source photo : Giphy

9. Le réalisateur du film

Si tu l’as sous la main il pourra t’expliquer que tout ceci n’est que de la fiction. D’ailleurs tu peux aussi inviter les acteurs du film pour bien te rendre compte qu’ils ne sont pas vraiment morts, que tout ceci n’existe pas et qu’il ne faut plus avoir peur. Bon c’est un peu galère parce que si tu n’as qu’un 10 m² ça va être chiant d’organiser cette réception mais c’est un peu comme aller dans le cabinet du pilote quand tu as peur de l’avion.

10. La blasée

Cette meuf n’a juste aucune émotion. La dernière fois qu’elle a crié c’était en sortant du ventre de sa mère.

Source photo : Giphy

Le film d’horreur, y’a que ça de vrai.