Attendre. Voilà un truc qu’on accepte de moins en moins de nos jours. Impossible d’accepter de perdre son temps plus de quelques secondes dans notre si précieuse vie. Dans cette conjoncture, il semble bien au dessus de nos forces d’accepter de supporter une file d’attente. Surtout qu’il y a un paquet de FDP qui peuple cette zone de non droit et qui n’hésiterons pas à t’écraser…

1. Celui qui ronchonne pas assez fort pour qu'on comprenne ce qu'il dit mais assez fort pour qu'on l'entende quand même

Globalement ces gens-là existent aussi en dehors des files d’attente et ils méritent de brûler en enfer. Vous voyez ce genre de personnes qui font genre elles sont toutes seules mais s’expriment de manière à ce que tout le monde les entendent pour attirer l’attention mais personne ne répond à leur appel à l’aide parce que tout le monde a envie de les buter. Bah c’est ce genre de personnes.

2. Celle qui exprime son énervement en chantonnant comme si c'était moins casse-couille à entendre "ceeeette fiiile d'attente avaaaaaance à deuuuuux à l'heuuuuuuuure"

On peut la rapprocher des gens qui pensent que c’est plus impactant de dire « malaisant » que « gênant » et encore plus impactant de chantonner « malaiiiiiiisaaaaaant ». NON. La mélodie ne sauve pas tout.

3. Celui qui reste impassible en toutes circonstances

De toute façon il lit un bouquin donc la file d’attente pourrait durer deux heures il s’en cogne il va juste en profiter pour finir son chapitre sereinement.

4. Celle qui fait des feintes

Vous ne connaissiez pas la stratégie du cadis à moitié vide ? Il suffit de se pointer dans la file d’attente avec un panier ou un cadis contenant deux, trois articles et faire genre « oh j’ai oublié un truc » et revenir avec huit tonnes d’articles. Ça devrait ravir les personnes disposées derrière toi.

5. Celui sans foi ni loi

Il grille la queue en entier et passe sans problème parce que tout le monde est en état de sidération et personne ne lui dit rien.

6. Celle qui fait la queue à côté de toi l'air de rien

Tu sens bien qu’il s’est disposé à ton niveau de manière tout à fait intéressée et parvient à semer le trouble sur son positionnement exact dans la file d’attente de manière à ce que tu finisses par te demander s’il était derrière toi au départ ou si tu te plantes pas depuis le début. Ça y est ton esprit est floué il a réussi à te manipuler, tu es foutu(e).

7. Celui qui fait genre il connait quelqu'un dans la file d'attente

Technique classique. Même la série Larry et son nombril y a consacré un épisode à ce sujet dans la saison 8 (épisode 5). C’est bien sûr la technique du « chat and cut ». Bon alors bien sûr c’est plus efficace si tu connais vraiment quelqu’un dans la file d’attente mais certaines personnes sans âme sont tout à fait capables d’assumer cette technique sans connaître qui que ce soit. Ce sont des pros.

8. Celle qui a monté une start-up pour louer quelqu'un qui fera le queue à ta place

Si on peut le faire pour des manifestants je vois pas pourquoi on pourrait pas le faire pour de simples files d’attente. Il doit bien y avoir des gens sans diplôme et sans avenir que ça enchantera de faire la queue pour quelques euros.

9. Celle qui change de file d'attente en espérant en trouver une plus rapide

Et qui fait systématiquement le mauvais choix et se retrouve à faire une file d’attente deux fois plus longue que tout le monde la bouffonne.

10. Le couple malin : un qui fait la queue pendant que l'autre fait les courses

Alors que si ça se trouve ils sont MÊME PAS ENSEMBLE.

Tout est une question de stratégie.