S’il y a bien un truc qu’on ne parvient pas à faire avec Panayotis Pascot, c’est écrire correctement son prénom (là j’ai fait un copier-coller donc ça ne compte pas). Mais par contre, ce qu’on arrive à faire, c’est partager ses tweets, car il faut avouer que cette personne est drôle. En plus il a une tête à bien plier ses vêtements après une lessive et ça j’aime bien.

1.

2.

3.

4.

5.

6.

7.

8.

9.

10.

11.

12.

13.

14.

15.

Ça part en abo.