On savait que c’était probable, mais on y croyait quand même. Et puis on s’est fait découper tout en dominant les 3/4 du match : comme dirait Macron, c’est ça, aussi, l’art d’être français. On ne va pas faire croire qu’on est de bonne humeur, mais bon, c’est comme quand un joueur de tennis se retrouve face à Djoko, on sait ce qu’il va se passer et on espère un miracle. Les miracles, ce que c’est rare !

1. 4ème minute

2. Toujours cette même minute

3. BUUUUUT

4. Rapinoe

5. Arbitrage

6. Suspense

7. Camion

8. Taux sositif 200%

9. Illégalité

10. Gneugneu

11. Réalisme

12. Réalisateur attardé

13. Sommer is coming

14. Combo x 2

15. Déception

16. Belgique

17. Blocage

18. On commence à perdre espoir

Ceci est le moment où le score se réduit et tout change

19. Emotion

20. Soufflerie

21. Arbitrage

22.

C’est terrible.