Bon, mauvaise nouvelle : d’après les études scientifiques les plus poussées, nous sommes tous le beauf de quelqu’un. La bonne nouvelle c’est que l’on ne s’en rend pas compte et que l’on peut donc tous continuer à se moquer joyeusement de notre pote beauf qui n’a jamais osé enlever la gourmette offerte par sa maman en 97. Parce que la beauferie est avant tout un art de vivre, elle méritait son top tweets.

1.

2.

3.

4.

5.

6.

7.

8.

9.

10.

11.

12.

13.

14.

15.