La moyenne d’âge des utilisateurs de Twitter suggère que la plupart d’entre eux n’ont pas connu la Seconde Guerre Mondiale et qu’ils sont de moins en moins à être traumatisés par l’agression sur Battiston en 1982. Néanmoins, ils sont encore nombreux à évoquer Derrick, les nazis et les chaussettes dans les sandales dans leurs pensées lapidaires dispensées sur les réseaux. En voici quelques exemples :

1.

2.

3.

4.

5.

6.

7.

8.

9.

10.

11.

12.

13.

14.

15.

On oubliera tout ça dans quelques semaines avec la Fête de la Bière.