Il a eu une semaine chargée notre bon vieux Trump, à tel point qu’on ne relève presque plus tout ce qu’il fait, chaque jour apportant son lot de décrets et de déclarations. Histoire d’y voir plus clair on a fait un petit bilan de ses premiers jours à la tête des États-Unis et autant vous dire qu’on se régale.

1. Construction immédiate du mur à la frontière mexicaine

On pensait que c’était une promesse en l’air mais non, il veut son mur et il va le construire. Et il continue de dire qu’il le fera payer aux Mexicains qui assurent que non ils ne feront pas ça.

2. Il a fait une petite attaque frontale contre les organisations de défense de l'environnement

Des forages, des oléoducs en veux-tu en voilà, Trump a décidé de dire non au lobby des écolos qui cassent les couilles. On va se régaler.

Source photo : Giphy

3. On a vu l'arrivée des "faits alternatifs" comme politique de com officielle

Parce que certains médias mal intentionnés ont osé dire que l’investiture de Trump avait mobilisé moins de gens que celles d’Obama, ça a un peu râlé du côté de la Maison Blanche et on a même parlé d’ « alternative facts » pour dire que non, les photos mentent et il y avait beaucoup de gens à l’investiture d’abord, arrêtez d’être méchants.

Source photo : Giphy

4. Il a signé un décret interdisant le financement d'ONG internationales qui soutiennent l'avortement

Parce qu’on n’en attendait pas mieux de lui.

Source photo : Giphy

5. Il s'est engagé à retirer les États-Unis du traité de libre-échange transpacifique

Pas forcément la pire des nouvelles, mais en tout cas un signe fort contre le boulot d’Obama, principal instigateur du traité.

Source photo : Giphy

6. Il annoncé un petit gel des embauches au niveau fédéral, sauf pour l'armée

Parce qu’avoir des gros canons c’est crucial.

Source photo : Giphy

7. Il s'est attaqué à l'Obamacare

Parce que le système de protection sociale et d’assurance santé universelle ne passait pas chez les républicains, Trump va tout faire pour affaiblir l’Obamacare et il a déjà commencé.

Source photo : Giphy

8. Il a décidé de fermer les frontières aux exilés syriens

Parce qu’on ne peut pas accueillir toute la misère du monde, surtout si elle est muslim.

Source photo : Giphy

9. Il a fait une petite déclaration d'amour à la torture

Il est « absolument convaincu » que ça fonctionne et qu’il faut combattre « le feu par le feu ».

Source photo : Giphy

10. Il en a glissé une petite pour Chelsea Manning

Parce qu’elle a trahi la nation et qu’Obama le nullos l’a graciée, c’est insupportable.

On part sur une belle semaine, vivement la prochaine je sens qu’on va se régaler.

Tu ne sais pas quoi offrir pour la fête des mères ? On a déniché les trucs les plus cool :