Tout d’un coup c’est l’éveil et aussitôt le mal-être. Envie de vomir, envie de crever, envie de ne jamais sortir du lit, envie de tout sauf de vivre. Tout d’un coup c’est l’éveil et la perspective d’affronter la journée est comme un pieu dans le coeur. Et alors vient le souvenir, partiel, et avec lui la honte. Pourquoi s’être mis dans un tel état ? Qu’est-ce que t’as fait hier soir ? Prends une grande inspiration et passe tout en revue.

1. Qui tu as appelé

Oh non. Pourquoi est-ce que j’ai appelé mon ex à 3 heures du mat’ ? Est-ce que j’ai laissé un message ? Qu’est-ce que j’ai dit ? Pourquoi j’ai fait ça ? POURQUOIIIIIIIII ? POUUUUURQUOIIIIIIII ?

2. A qui tu as écrit

OH NON. EN PLUS DE L’AVOIR APPELÉE, JE LUI AI ÉCRIT. JE LUI AI ÉCRIT : « Carte dit, on se voit bientôtt poure fair. l’amour ? » OH NON. OH NON. OH NON.

Source photo : Giphy

3. Les photos publiée sur Facebook

Ok. A priori, il n’y a pas de photo de moi par terre dans la rue. Attends, mais j’étais par terre dans la rue, moi ? Pourquoi déjà ? Comment je me souviens de ça ? Attends, je suis tombé ? Quand déjà ? Je me suis fait mal ? Mais oui j’ai une bosse.

4. Ton intégrité physique

Passage en revue tout en douceur, tout en finesse, de ses organes vitaux. Le foie va mal, on le sait, et on a une bosse, maintenant on s’en rend compte et on a mal à la tête, on le sait aussi, mais le reste ? Quelques bleus, une légère douleur dans la nuque : a priori on survivra.

5. Ton compte en banque

Attends mais pourquoi j’ai invité tout le monde à manger, déjà ? Et pourquoi j’ai payé ma tournée après ? C’était qui, ces gens, à qui j’ai payé ma tournée ? Et attends, mais j’ai pris un taxi pour rentrer ? Attends, mais AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH J’AI DÉPENSÉ COMBIEN EXACTEMENT ?

Source photo : Giphy

6. L'état des gens avec qui tu étais

« Allô, ouais, ça va ? Non, juste, t’es bien rentré ? Ouais ? A quelle heure ? On a fait quoi ? J’ai plus de souvenirs après 21 heures, moi. Toi non plus ? Mais tout va bien ? Tout va bien alors. »

7. Ton stock de Doliprane

Pour sortir acheter du Doliprane, il faudrait être vaillant comme Michel Vaillant ; prions le dieu tout puissant qu’il reste un comprimé dans le tiroir du bas.

8. Si tu as quelque chose à bouffer

Pour sortir acheter de quoi bouffer, il faudrait être vaillant comme Michel Vaillant ; prions le dieu tout puissant qu’il reste un truc à manger dans le frigo. De préférence un truc très gras. Douleur. Malheur.

Source photo : Giphy

9. Si tu n'avais pas des trucs prévus aujourd'hui

Parce qu’il va dans ce cas falloir les annuler les uns après les autres. Tant pis pour le cinéma, pour ce rendez-vous super important dans l’optique de réussir ta vie, tant pis pour les vacances, tant pis pour cette fille dont tu espérais secrètement obtenir les faveurs, tant pis, tant pis pour toi.

10. Le temps que l'on peut passer à dormir d'affilée

Enfermons nous au lit, tirons les rideaux et testons la capacité humaine d’hibernation. Ça évitera d’assister, impuissant, à l’effondrement de ton moral et à l’épanouissement de ta honte.

Ça ira mieux demain. Plus jamais tu ne boiras. Tous ces trucs qu’on se dit.