La pression sociale est trop forte. On est prêt à faire semblant d’aimer des trucs qu’on trouve chiants juste pour éviter un bashing général. Mais aujourd’hui levons le poing et dénonçons toutes ces absurdités. Liberté d’expression, j’écris ton nom.

1. Le cinéma en plein air

« Tu veux pas aller voir La Fille du Puisatier en extérieur ce soir ? » Ben non, et je vais t’expliquer brièvement pourquoi. L’herbe est crade, ça fait mal au cul et on n’entend rien parce que tout le monde commente l’histoire à voix haute. Si on ajoute à ça le fait de te taper à chaque fois des films qui sont sortis il y a plus de cinq ans alors que tu pourrais les voir en haute définition chez toi, on part sur une activité bien moyenne.

2. Lire à la plage

On oublie souvent qu’on aime pas ça. Aller bouquiner en bord de mer semble toujours être une bonne idée au départ. Pourtant, sur place, c’est l’horreur : pas moyen de trouver une position confortable et les gosses courent à côté de toi en faisant bien attention de te recouvrir entièrement de sable. En plus, la peau des doigts oscille entre le beaucoup trop sec à cause du sable et le beaucoup trop gras après application de la crème solaire. Toucher du papier dans ces conditions devient le pire supplice jamais inventé, sans exagérer.

3. Aller en boîte de nuit

Danser avec des gens peut avoir son charme. Mais est-ce que ça vaut le coup de perdre 60 balles pour ça ? Et est-ce qu’on a payé pour avoir une gueule de bois le lendemain ? Je ne crois pas non.

Crédits photo : Giphy

4. Les macarons

Leur goût n’est pas horrible (sauf celui à la framboise), mais il procure une satisfaction équivalente à la réception d’un texto de ta meuf après trois ans de relation. Bof bof, hein.

5. Le mölkky

Quatre heures à mettre en place, deux heures à s’ennuyer, des points à compter… On serait pas mieux à se faire un Fifa enfermés dans une chambre ?

6. Les bébés de tes potes

Oui oui il est mignon ton gosse. Non non ça ne me dérange pas qu’il bave sur ses doigts pour me toucher la bouche ensuite. (monologue intérieur : crève crève crève petite merde sur pattes)

Crédits photo : Giphy

7. Les trucs healthy

Une petite salade composée ? Volontiers. Quoi, c’était pas une entrée ?Et te voilà envahi d’une immense tristesse.

8. Les apéros dinatoires entre adultes

On bouffe pas vraiment, on se la colle pas vraiment, on s’amuse pas vraiment. Et en plus on prend du cul parce que quand on était jeune on se contentait de boire et de danser au lieu de se goinfrer de charcuterie beaucoup trop grasse.

Crédits photo : Giphy

9. Courir

C’est chiant, mais comme t’as dit à tout le monde que c’était cool, tu postes des photos de tes baskets sur Instagram pour faire genre. Et le reste du temps tu pleures.

10. Travailler en terrasse de café

Et hop, un expresso sur le macbook, c’est offert par la maison. C’est ça de vouloir bosser sur une table ridiculement petite. J’espère que t’as bien profité du soleil, quand même.

Ça fait du bien de dire la vérité. A ton tour.