De quoi l’avenir sera-t-il fait ? Probablement pas d’un ballon d’hélium géant qui nous emmènera vers Alpha du Centaure, ni d’ailleurs d’un mariage mixte entre terriens et plutoniens. Mais y’a déjà deux trois trucs dont les contours se dessinent, des années avant leur réalisation effective.

1. On ne pourra pas voir la veste que Jackie portait lors de l'assassinat de son mari avant 2103

Le tailleur rose de Jackie, taché pour l’éternité de la cervelle de son mari, a marqué l’Histoire, d’autant que la première dame continuait de le porter pendant l’intronisation de Lyndon Johnson. Puis il a été conservé dans une boîte spéciale à l’abri de l’air et de toute destruction possible. A la mort de Jackie, en 2003, le costume a été donné à un musée, mais ne pourra pas être présenté avant 100 ans, pour ne pas salir l’image des Kennedy.

Crédits photo (creative commons) : Domaine public

2. John Malkovich et Robert Rodriguez ont réalisé un film qui sortira dans 100 ans

En novembre 2115, pour être exact, soit 100 ans après le tournage. Présenté à Cannes mais non diffusé, ce film financé par les cognac Rémy Martin a été écrit par Malkovich qui occupe le rôle principal. 100 ans, c’est aussi le titre du film et le temps qu’il faut pour faire un bon cognac. En attendant, le film dort dans un coffre fort et 1000 personnes ont reçu une invitation qu’ils pourront passer à leurs enfants.

3. Le prochain Tintin est pour 2052

A la mort de Hergé, en 83, son éditeur, Casterman a accepté sa volonté qu’aucune autre aventure de Tintin ne soit réalisée. Sauf qu’en 2053, Tintin tombera dans le domaine public, 70 ans après la mort de l’auteur, selon la loi européenne. Et Casterman se ferait bien un peu de thunes, avant de perdre son catalogue, d’où l’idée de sortir un album juste avant, en 2052.

Bon y’a moy’ qu’on soit pas morts, mais y’a moy’ que si.

4. Les notes de Marie Curie sont trop radioactives pour pouvoir être consultées avant l'an 3535

Marie Curie a énormément apporté à la recherche sur la radioactivité. Tellement, d’ailleurs, qu’elle est morte d’avoir été exposée au radium. Mais elle n’était pas seule à être exposée : ses effets personnels aussi. Or, le radium met 1600 ans à se désagréger. Bref, on ne peut rien toucher ni voir. En 3535, on devrait donc pouvoir lire tout ça peinard et sans risque.

Crédits photo (creative commons) : Domaine public

5. L'identité d'Elena Ferrante

A priori, il faudra attendre 70 ans après la mort de l’auteure pour que son oeuvre tombe dans le domaine public et que, par conséquent, les restrictions quant à la diffusion de sa vraie identité soient levées. On peut aussi ne jamais le savoir. Moi je m’en remettrai.

6. On n'aura pas la preuve de l'ingérence russe dans les meurtres d'opposants au Royaume-Uni avant les années 2080

Les dernières tentatives d’assassinat ont fait l’objet de dénégations virulentes et totalement ridicules du gouvernement russe, mais si la Russie respecte sa propre loi, elle sera tenue de déclassifier ses archives dans 70 ans. Ce délai s’applique à des informations sensibles ou contenant des informations personnelles. Pour les autres dossiers, la durée légale est de 30 ans depuis la loi adoptée en 93 par la Fédération de Russie.

7. Plusieurs bouquins ne seront édités qu'en 2114

C’est le projet Future Library, un concept norvégien dans lequel chaque année, un auteur est invité à écrire un bouquin dont la publication ne sera pas assurée avant 2114, date à laquelle la forêt que les concepteurs du projet ont commencé à faire pousser sera mature et donc à même de fournir les pages nécessaires à l’édition de ces livres. Ce qui est assez absurde, quand on voit l’essor du livre numérique. Parmi les auteurs sélectionnés, on compte Margaret Atwood, l’auteure de la Servante écarlate.

8. Est-ce que la cryogénie marche ?

300 personnes environ ont déjà décidé de se faire cryogéniser dans le monde, avant de mourir. Mais est-ce que ça marche ? On ne le saura finalement qu’en 2200, date à laquelle les marchands de sommeil éternel ont décidé qu’ils décryogéniseraient les corps en comptant sur la technologie à venir pour les ramener à la vie. C’est un drôle de pile ou face, cette affaire.

A Paris, la rue de l’avenir est une impasse.

Sources : Cracked,