Comme on le dit souvent, dans tout jeu, il faut des règles. Ce qui me permet d’adapter ce dicton bougrement intelligent aux femmes : dans toute femme, il faut des règles. Heureusement, la science est là pour nous éclairer à travers de nombreuses études passionnantes sur ce mystérieux phénomène qui fait des femmes ces magnifiques belles plantes.

1. Les femmes qui vivent ensemble finissent par avoir leurs règles en même temps

Une théorie répandue depuis 1971 année de la publication d’une étude qui tendait à prouver ce phénomène chelou. Sauf que l’étude a été pas mal remise en question depuis et si on n’a pas pu l’infirmer vraiment, on n’a pas pu la confirmer non plus. Tout ça pour dire que si tu as tes règles en même temps que ta coloc c’est certainement lié au hasard. Surtout si ton coloc est un homme.

Source photo : Giphy

2. Les femmes qui ont leurs règles après 12 ans ont plus de chances de mourir après 90 ans

En même temps vu que les femmes ont leurs règles de plus en plus tôt (l’âge moyen des premières règles au XVIIIe siècle était à 15 ans contre 12.5 ans aujourd’hui), on peut juste se dire que les femmes vivent plus longtemps et qu’il se trouve que leurs règles arrivent aussi plus tôt. Enfin, je dis ça je veux pas mette en doute les grands chercheurs américains très forts et très intelligents.

3. Les douleurs menstruelles seraient causées par une proétine

Une récente étude s’est enfin intéressée aux règles douloureuses, un problème qui concerne 8 femmes sur dix. Ces douleurs seraient en fait liées à la protéine C qui apparaît en cas d’inflammation de l’organisme. Bon, jusque là vous me direz « Ça me fait une belle jambe Martine », ce à quoi je vous répondrai que je ne m’appelle pas Martine et que vous faites erreur. Toujours est-il que cette étude devrait permettre de trouver un remède plus adapté pour parer aux douleurs prémenstruelles. Et ça, c’est chouette.

4. Il est plus simple d'arrêter de fumer juste avant ses règles

C’est le résultat d’une étude de l’université de Pennsylvanie , la période d’ovulation serait donc la meilleure période pour arrêter de fumer. Sinon, tu peux aussi ne pas arrêter de fumer et arrêter tes règles à la place. Mais c’est un autre projet de vie.

Source photo : Giphy

5. Les ménopauses précoces seraient plus courantes quand on n'a pas d'enfant

En même temps, le résultat de cette étude n’est pas trop surprenant, faut pas gâcher non plus. Si t’as pas d’enfant, tout ce bordel utérin ne sert plus à rien. LOGIQUE. Bon, c’est vrai qu’être ménopausée avant 40 ans ça fout un peu l’sum, mais l’idée de ne plus avoir ses règles du tout devrait en ravir plus d’une.

6. L'âge des premières règles peut prédire les risques de maladies cardiaques

Si elles pointent le bout de leur nez avant 10 ans ou après 17 ans, cela peut être le signe d’un risque accru pour une maladie cardiaque. Bon, n’allez pas vous ruer forcément chez un cardiologue si c’est votre cas, c’est juste une étude qui a constaté que c’était plus courant mais ça veut pas dire que tu vas mourir. Fais juste un effort pour avoir tes règles à 13 ans. C’est une question de volonté bordel.

7. Le cerveau des femmes se modifie pendant leurs règles

Pour prendre la forme d’une horrible scène d’horreur avec du sang sur les murs. Mais sinon, une étude aurait montré que le niveau d’œstrogène durant la période menstruelle changerait la forme de l’hippocampe.

Source photo : Giphy

8. Boire le sang de règles serait l'équivalent nutritif de 5 fruits et légumes par jour

Une étude norvégienne très sérieuse a en effet prouvé les vertus d’un tel régime certes insolite mais diablement recommandé surtout quand on a des carences en fer. Il est bien sûr possible de boire son propre sang ou celui de quelqu’un d’autre si vous n’en avez pas sous la main.

9. Deux femmes sur quatre ont leurs règles entre le début et la fin du mois en cours

Encore une étude édifiante qui a récemment secoué le monde de la science et ne finit pas de nous laisser sous le choc et dans le désarroi le plus total.

10. Les femmes qui ont leur règles sont plus à même d'attirer les ours, les varans de Komodo, les vampires et les dragons

C’est donc normal dans ces conditions qu’on rémunère moins les femmes dans la mesure où elles représentent un danger évident pour la communauté humaine en cas d’attaque.

Source photo : Giphy

11. Une règle de 20 centimètres serait en réalité égale à 2 décimètres

C’est là qu’on voit que les mecs sont vraiment des sales machos.

Sur ce, je pars plonger mon visage dans un bol de sang.

Sources :

Slate

Ined

Libération