C’est sans conteste l’un des plus célèbres châteaux du monde. En France en tout cas, il n’y a pas plus populaire. Résidence des Louis (XIV, XV et XVI), le château est une merveille architecturale et incarne à lui tout seul l’importance de la France dans l’Histoire. Véritable symbole qui s’étale sur 63 154 m2, Versailles attire environ 7 millions de visiteurs par an. Pour autant, connaissez-vous vraiment Versailles ?

1. Le château de Versailles a rapidement été un haut lieu touristique

On a tendance à croire que les touristes ont afflué à Versailles quand la monarchie a cessé de régner mais en fait non. Déjà du temps de Louis XIV, les gens étaient invités à déambuler dans les jardins et dans les couloirs du château. Il fallait juste éviter de croiser le Roi et être présentable. On venait de tout le pays pour voir Versailles. Comme aujourd’hui…

2. Les fontaines ne furent jamais pleinement exploitées

Du temps de sa grandeur, jamais l’ensemble des fontaines ne put être activé totalement. Et ce pour la simple et bonne raison qu’il était impossible de pomper suffisamment d’eau de la Seine et que le système destiné à en puiser dans l’Eure ne fut jamais opérationnel. Résultat des courses, un stratagème était utilisé pour donner l’illusion qu’elles étaient toutes en marche, quand le Roi était là.Parce qu’une fontaine qui ne marche pas, c’est contrariant pour un monarque.

3. C'est sur la Place d'Armes que fut inauguré le premier vol de montgolfière habité

Nous sommes le 19 septembre 1783. Étienne de Montgolfier essaye son prototype de montgolfière devant le château de Versailles. Dans la nacelle se trouvent un mouton, un coq et un canard. Le ballon s’envole avec ses passagers, la toile se déchire un peu mais ne provoque pas d’accident pour autant. Il parcourt même 3 kilomètres avant d’aller se poser à Vaucresson, où les animaux sont retrouvés sains et saufs.

4. Le château a coûté cher

Et c’est le moins que l’on puisse dire car si on tient compte de l’inflation, l’addition de Versailles se chiffre à quelques 200 milliards d’euros. Entre 200 et 300 milliards exactement. Un tiers de la somme dépensée ayant juste servi à construire les fontaines (qui ne fonctionnèrent jamais ensemble souvenez-vous).

An unforgettable evening at Château de Versailles???

A post shared by Régine Semaan (@reginesemaan) on

5. C'est un véritable hôtel

Enfin pas le genre où on peut réserver une chambre. Mais disons qu’avec ses 700 chambres (et 67 escaliers et 1200 cheminées), le château de Versailles pourrait accueillir un paquet de voyageurs.

6. Versailles fut sauvé par les Révolutionnaires

On aurait pu croire qu’après avoir coupé la tête du Roi et de Marie-Antoinette, les Révolutionnaires auraient aussi détruit Versailles. Mais non, car à la place, ils décidèrent de l’investir pour le rendre au peuple. On raconte néanmoins que la destruction du château, après avoir été envisagée, fut abandonnée car jugée trop complexe et trop coûteuse. Et c’est comme ça que le château devint un lieu touristique mondialement reconnu… Accessible au peuple donc, mais pas gratuitement non plus.

7. Le château accueillait parfois plus de 10 000 personnes simultanément

L’équivalent d’une petite ville en somme.

Gorgeous Châteaux de Versailles ??

A post shared by linadobro (@linadobro) on

8. 10 000 arbres furent arrachés en 1999

Pas volontairement bien sûr mais pendant la terrible tempête qui causa d’innombrables dégâts dans tout le pays. 80% des végétaux furent touchés, y compris les fameuses tulipes de Marie-Antoinette. 2 millions d’euros furent ensuite récoltés pour remettre les jardins dans leur état d’origine. On planta même davantage d’arbres. 50 000 environ.

9. Tous les livres des trois bibliothèques du château sont faux

Ils ont presque tous été transférés aux Archives de Paris. Il en reste cependant un qui jouit d’une certaine célébrité : un ouvrage écrit par Louis XIV lui-même portant sur la façon de visiter les jardins de Versailles.

10. Les bois de Versailles étaient pleins de prostituées

Interdites pas le Roi, les prostituées restaient cachées dans les bois des jardins et distrayaient les ouvriers, ralentissant ainsi les travaux. Le roi, plutôt furax, décida d’instaurer une loi assez brutale qui devait condamner les prostituées à se faire fouetter si elles se faisaient choper tandis qu’il était prévu pour les clients une ablation du nez et des oreilles.

Il est beau le château, il est beau !