une_esprits_criminels

Déjà dix petites années qu’on suit nos copains du département des sciences du comportement de Quantico traquer des psychopathes en tout genre. En dix ans il s’en passe des choses. Ben pas tant que ça. Finalement, Esprits Criminels c’est un peu le même combat que les Feux de l’Amour. Il y a des petites choses que tu retrouves systématiquement, à chaque épisode.

1. Les citations philosophiques, au début et à la fin de chaque épisode

Généralement pendant que le jet de l’équipe décolle ou atterrit au moment du coucher du soleil, c’est histoire de te faire réfléchir sur la nature humaine et le monde qui nous entoure. Mais en vrai, le seul truc qu’on retiendra c’est que le monde est peuplé de pervers complètement barges.

Source photo : Giphy

2. Des gros 4x4 noirs

Parce que non, on ne peut pas combattre le crime et la nature humaine en twingo. Enfin si on peut, mais c’est moins classe. Et vu qu’ils ne veulent pas tous monter dans la même voiture (JJ est super malade dans les transports), ils partent en troupeau de 6 véhicules.

Source photo : Giphy

3. Le bright smile de Derek Morgan

Derek c’est un peu LE beau gosse de la série. Son atout principal c’est son sourire, et il le sait. Outre le fait que le mec doit dépenser un SMIC par semaine en blanchiment, Oral B devrait sérieusement penser à l’engager à la place de Shakira.

Source photo : Giphy

4. Le chef de la police locale qui ne veut jamais se dé-saisir du dossier

Que ce soit dans NCIS, ou les Experts, le FBI et la police locale ne sont jamais ultra copains. Mais là c’est systématique. Et surtout très étrange puisque le Shérif fait quand même appel à eux, mais refuse de collaborer. Logique et cohérence, quand vous nous tenez.

Source photo : Giphy

5. L'esprit de déduction absolument hallucinant de Spencer

On atteint des sommets. Non parce qu’en voyant une petite cuillère sous une chaise le mec est quand même capable de reconstituer les événements qui se sont passés durant les trois derniers mois. Alors que nous quand on voit une cuillère par terre, on la ramasse et à la limite on la met dans l’évier.

Source photo : Giphy

6. Des coups de feu. Plein de coups de feu

Boum. Pan. Boum. Oh mon Dieu!! Derek!!

Source photo : Giphy

7. Le brushing impeccable d'Emily Prentiss

Avec frange, sans frange, cheveux attachés, détachés, rien ne bouge et tout est parfait. On te dit bravo Emily. Parce que nous déjà quand on court pour choper le dernier métro ça part en sucette, alors combattre le mal et restée ultra coiffée… Belle perf’.

Source photo : Giphy

8. L'absence atroce de de Jason Gideon depuis la saison 3

Il avait la classe Jason. Il était chou. On l’aime bien Rossi, mais personne ne pourra remplacer Gidi dans nos cœurs. RIP.

Source photo : Giphy

9. Le soulèvement de sourcil de Derek Morgan

Issu des Cours Florent, Shemar Moore (aka Derek) est un acteur de renom aux multiples expressions faciales. Mais celle qui nous marque le plus reste son relevé de sourcil je-suis-interloqué-mais-en-même-temps-soucieux-et-super-concentré-mais-je-reste-super-sexy-quand-même. Malgré l’épilation impeccable des sourcils, ces derniers font quand même penser à deux petites chenilles.

Source photo : Giphy

10. Les surnoms insupportables que Dereck donne à Pénélope (et ça commence sérieusement à gonfler Hotchner)

Et pas que Hotchner d’ailleurs. Nous aussi ça commence à nous courir sérieusement sur le haricot. Vous avez des prénoms, un acte de naissance et un état civil. Vos parents n’ont pas galéré à vous trouver un sobriquet pour rien. Servez-vous en bordel.

Source photo : Giphy

11. Les hauts de JJ

Belle mise en valeur des courbes de cette personne. On remercie la costumière.

Source photo : Giphy

12. Pénélope Garcia qui te pirate les ordis du Pentagone en 30 secondes

Là où toi tu mets deux jours à récupérer ton mot de passe Snapchat. On remarquera aussi qu’apparemment au USA on peut trouver absolument toute ta vie sur internet. Ton premier job, ton premier amour, la date de tes premières menstruations ainsi que la dernière fois où tu as bu un Pulco. Merci la NSA.

Source photo : Giphy

13. "RAS"

Au. Moins. Six. Fois. Par. Episode.

Source photo : Giphy

14. Les flash-back sur la vie des personnages

Une bonne fois pour toutes, on s’en fou complètement de vos vies. On veut du sang, des criminels et des arrestations. D’autant que la plupart du temps on a absolument pas les épisodes dans le bon ordre. Donc au choix. Soit on se fait spoiler comme pas possible, soit on ne comprend absolument rien.

Source photo : Giphy

15. Bonus: Le sourire de Hotchner

Ah bah non en fait.

Source photo : Giphy

« Le fantasme, abandonné par la raison, produit d’impossibles monstres. ». Cogitez là dessus.