Après le départ déchirant de notre ami Kevin, le concours reprend ses droits, avec une halte au Puy Du Fou pour cuisiner dans les conditions de l'époque. Avec du feu, des bâtons et des cailloux quoi. Cette semaine était clairement épique.

  1. Que c'était l'intro la plus WTF de la saison
    Des vikings partout, des explosions, des décors en cartons pâte, des cascades. Ok on est au Puy Du Fou mais on avait un peu l'impression d'assister à une reconstitution historique animée par Stéphane Bern. Calmos sur le budget effets spéciaux les gars , c'est une émission DE CUISINE. Et puis placer la musique de Game of Thrones là dessus, on frôle la faute de goût (car il n'a y aucun viking à Westeros).

    Cc-IFvCXEAEVKRw
  2. Que Joy Astrid était pourtant avantagé dans l'épreuve
    Un peu facile pour la femme du roi Arthur de cuisiner à l'ancienne. Et pourtant elle a perdu. ON EN A GROS. Ah non, en fait.
    Sans titre
  3. Que fumer tue
    On a entendu à peu près 5896 fois le mot "fumer" ce soir. Il est vrai que la technique est assez complexe à réaliser et quelques cuisiniers ont un peu galéré. Entre Coline qui casse presque le fumoir (mais qui marque un point), Joy Astrid qui fume pas assez sa moule (pas de vannes, merci) et Charles et Thomas qui passent à côté, l'épreuve n'a pas été une franche réussite pour certains. Et honnêtement, pour les téléspectateurs non plus, on s'est un peu fait chier. Pas trop d'enjeux, trop de gravlax, des assiettes très ressemblantes les unes les autres ... On devait pas se marrer au Moyen-Age.
  4. Que Gabriel commence à tout arracher

    Déjà qualifié d'office la semaine dernière, il a encore brillé cette semaine avec l'épreuve du fumage. Travailleur, discret mais de plus en plus confiant, Gabriel commence à avoir des airs de favoris malgré son jeune âge. Il ne remplacera pas Kevin dans nos cœurs, mais on l'aime bien aussi le petit.

    Cb2XXZ7XIAEYTIW
  5. Qu'on en a un peu marre "des assiettes féminines"
    Que ce soit les candidats ou même les chefs, il serait sympa d'arrêter un peu les clichés avec "les assiettes féminines". On peut être un homme et aimer la couleur, la finesse et le dressage (puisque, apparemment, c'est à ça qu'on reconnait "une assiette féminine"). Et une femme peut faire à peu près ce qu'elle veut comme type de cuisine et on s'en fout. Parlons d'assiettes, trouvons des qualités aux préparations, aux goûts, aux visuels et arrêtons un peu de trouver un genre à tout et surtout n'importe quoi.
  6. QU'ON EN A ENCORE PLUS MARRE DES CROMESQUIS
    Non mais sérieusement ? 15 cromesquis minimum par émission, venez on passe à autre chose. Trop de cromesquis tuent le cromesquis.
    Sans titre
    Nous devant les cromesquis
  7. Que la mousse au fenouil d'Hélène Darroze à l'air dingue
    On a pas tout à fait compris l'intitulé du dessert mais on a tout fait compris qu'on a envie de le déglinguer.
    Sans titre
  8. Qu'on est d'accord avec Etchebest
    On a bien aimé le coup de gueule de Philou envers Franck, lui reprochant son manque d'audace et d'imagination. C'est un peu ce qu'on pense de l'émission cette saison, même si les candidats semblent très talentueux, on ne voit rien qui sort vraiment vraiment du lot et on aimerait voir plus de prises de risques.
  9. Que Coline s'est fait avoir bien comme il faut
    En foirant complètement sa recette de tartare de fruits, Joy Astrid a entraîné la pauvre Coline dans sa chute vers la dernière chance. Alors que cette dernière avait géré l’épreuve précédente, elle se retrouve en danger car l'autre a complètement stressé et fait n'importe quoi. On peut reprocher un règlement toujours changeant de l'émission, où une candidate saluée pendant toute l'émission se retrouve aux portes de l'élimination. Pas très logique. On comprend la haine de Coline "qui n'en a rien à branler de Joy Astrid" mais qui n'a que ses yeux pour pleurer (car oui, Coline a des yeux).

    Sans titre
    Seum : définition
  10. ET QU'IL Y A UNE JUSTICE
    ALLEZ BYE JOY ASTRID.
    AHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAH.
    raw

A la semaine prochaine les StephaneBernix !

PS : On pense à toi Jean François Piège, reviens.

Tu cherches des idées cadeaux pour Noël ? On a tout ce qu'il te faut :