Source photo : Giphy

Coucou les audacieux.

On espère que votre semaine aura été pleine d’audace, que vous êtes prêts pour un débrief audacieux autour de l’émission la plus remplie d’audace de l’Histoire. Ça fait deux semaines qu’on est en plein quart de finale et c’est pas prêt de s’arrêter à raison de deux épreuves sur 6 ce soir.

Pour rappel, les candidats doivent chacun gagner deux épreuves pour se qualifier. David a un point grâce à son jus, Mallory a un point tout court. C’est parti !

1. Trompe l'oeil

On commence par une épreuve mythique : le trompe l’œil (non, on ne fera pas de vannes sur Mallory), autour de la nature en plus.

David a décidé de reproduire un œuf tombé du nid et franchement, on aurait eu l’impression de bouffer Caliméro tellement c’était bien fait.

 

 

2. Martin s'éclate

Toujours aussi fun, Martin déteste l’épreuve et boude. Enfin quand Martin boude on voit pas trop la différence, mais il boude.

Du coup, il veut faire un dessert comme David mais en plus chiant.

 

Source photo : Giphy

3. AUDACE

De l’anguille et du chocolat, on aurait pas associé les deux et c’est pourtant l’idée d’Adrien. Mais ça ne lui plait pas, à Adrien. Et il décide donc de NIQUER SON ASSIETTE. Volontairement hein. Parce qu’il a envie, tout simplement. C’est comme si De Vinci décidait de mettre le sourire d’Eric de Koh Lanta sur la Joconde au dernier moment.

QUEL HOMME.

Source photo : Giphy

4. Alerte enlèvement

Mallory nous prépare une fausse pomme de pin. Et du stress, surtout. Beaucoup d’idées et donc beaucoup de boulot. Et forcément, il oublie les tuiles au four. C’EST LA TUILE MDR.

Et là, c’est le drame et le craquage : Mallory fugue. Heureusement Michel Sarran est vraiment le meilleur et réussit à rassurer et calmer Mallory. Qui revient avec l’œil du tigre (pardon). ALLEZ MALOU.

Source photo : Giphy

5. REMONTADA

Au final, tous les plats sont appréciés mais c’est celui de Mallory qui cartonne tout. Une vraie remontada comme on n’en fait plus depuis que la Champion’s League est annulée.

Le câlin entre Sarran et Mallory : dans nos veines. Et voila que Mallory est le premier qualifié pour la suite. Bravo champion !

Source photo : Giphy
Hélène Darroze pendant ce temps là

6. La guerre des étoiles

16 étoiles. C’est plus une épreuve, c’est une galaxie. Pour gagner, il faudra donc faire LE PESTACLE. Un VRAI show culinaire.

Adrien à l’air très impressionné. C’est faux.

Source photo : Giphy

7. ALLUMER LE FEU

De l’audace.

C’était incroyable. Adrien a foutu le feu, dans tout les sens du terme. Cramé des huîtres et du foie gras, c’est pas commun. Mais clairement, c’est une réussite. Au niveau de la communication, Adrien galère un peu mais au niveau de la cuisine, y’a pas grand monde à son niveau.

Et en plus, c’est bon.

Source photo : Giphy

8. Sortez vos cahiers

On lui demande de faire le show mais Martin a juste fait un TP de chimie.

 

 

Source photo : Giphy

9. Grosse ambiance

David a voulu faire passer un message sur la consommation excessive de viande dans le monde. Sur le principe, pourquoi pas.

Et du coup, il veut servir UN CHEVREUIL MORT NOYÉ DANS SON SANG COAGULÉ CAR NOTRE PLANÈTE PART EN COUILLES . A deux doigts de sacrifier la bête devant les chefs pour faire le spectacle.

Les chefs : « Y’a des champignons dans votre assiette ? »

David : « Oui, des trompettes de LA MORT CAR NOUS ALLONS TOUS MOURIR AMENEZ MOI UNE CORDE SVP »

Le moment le plus angoissant de l’histoire de Top Chef.

Mon plat s'intitule : Animal mort sur son lit de souffrance et coulis au coronavirus. Bonne dégustation.

10. Ça passe pour Adrien

Sans surprise vu la tristesse des deux autres show, c’est Adrien qui remporte l’épreuve grâce à son flambadou. Il revient donc à égalité avec David et sa dépression. Martin est bon dernier.

 

Qui c'est qui va gagner Top Chef ?