Salut les cromesquis.

Alors qu’on commence à compter nos petits beurres en ce « Jour on sait plus combien » et que y’en a marre des pâtes, on a qu’une envie : celle de se taper un giga restaurant. Gastro, pas gastro, rien à foutre : on veut juste manger autre chose. Pitié.

En attendant, heureusement qu’il reste Top Chef. Nos chouchous de l’équipe violette sont toujours là, Etchebest est en grande forme, Darroze tape dans tous les plats et Sarran perd toutes les épreuves. Bref, rien ne bouge.

Sauf ce soir ?

Verdict.

1. Il fait des desserts sans sucre

Michael Bartocetti, chef pâtissier de renom (jamais entendu parler) nous explique qu’il fait des desserts sans sucre ajouté.

Alors sur le principe pourquoi pas, c’est même surement une bonne idée. Attention à ne pas tomber sur un représentant Candy ou Beghin quand même, sinon c’est la BAGARRE.

Source photo : Giphy

2. Les violets sont trop forts

Alors que Justine panique complètement, Adrien prend le relais et assure comme … UN CHEF MDR. Un duo très complémentaire. Et de son côté, comme d’hab Mory assure totalement en cuisinant un marbré de banane.

Et NON, on ne fera pas de blagues sur sa phrase « il faut que mon boudin soit propre et bien formé ».

ON A DIT NON.

 

Pfrfrfrrrrffrrf.

Source photo : Giphy

3. Gênant

Alors, on aime beaucoup beaucoup Mallory (un peu moins son collègue David, soyons honnête).

Mais le délire bandana/kung fu, on est pas sûrs. Pas sûrs du tout.

Source photo : Giphy

4. BABABABABA

« Ne pas écouter le chef Etchebest, meilleur ouvrier de France et étoilé : faut être stupide »

Diego, je crois que Martin te parle.

Source photo : Giphy

5. Gratien perd pied

Grosse panique pour Gratien, pas à l’aise du tout. Au point qu’il confond coriandre et cerfeuil. QUELLE ERREUR (jamais cuisiné de cerfeuil de ma vie).

Et plus il s’agace, plus Etchebest s’agace. C’est la crise.

Source photo : Giphy

6. Ça passe pour les rouges

Le dessert des rouges les qualifient direct, sans aucune surprise. En revanche, petit événement : UNE VICTOIRE DE LA BRIGADE SARRAN.

 

Non, on déconne évidement, allez hop ça perd encore. Quelle vie.

Source photo : Giphy

7. Du cuit, du crû

De la viande cuite, de la viande crûe. La saison de l’audace peut-être mais clairement pas la saison des végans. Soutien les frérots.

Bon par contre, on n’a rien contre la cuisine japonaise mais vraiment à CHAQUE épreuve en ce moment, y’a au moins trois candidats qui partent là dessus. Elle est où l’audace là ?

Source photo : Giphy

8. CA PASSE POUR NASTASIA

ENFIN. ENFIN UNE BONNE NOUVELLE POUR LA BRIGADE SARRAN.

Moins bonne nouvelle, Nastasia nous sort son plus grand sourire.

 

Source photo : Giphy

9. Duel final déchirant

Terrible duel entre deux de nos candidats préférées : Mory et Justine.

Et encore pire : Paul Pairet va juger seul, sur une seule bouchée. Terrible, terrible, terrible.

ET ENCORE PIRE. Le chef Etchebest doit donner un candidat au chef Sarran, et c’est Diego qui rejoint la brigade jaune, sans surprise.

CA SUFFIT C’EST BON ?

Source photo : Giphy

10. OH NON

On aurait été très tristes quel que soit le résultat. Mais en voyant Paul Pairet choisir le plat de Mory, on accuse le coup.

C’est pas illogique car Justine avait de grosse lacunes par rapport au reste des candidats. Mais vraiment, quelle tristesse. On savait pas trop quoi en penser au début et puis au fil du temps sa fraîcheur, sa folie et son innocence nous ont convaincus.

On ne lui souhaite que des bonnes choses dans sa carrière et dans sa vie, et on s’en souviendra longtemps.

 

Salut l’artiste.

Source photo : Giphy
Source photo : Giphy