Peut-être l’avez-vous remarqué, ou peut-être pas d’ailleurs, mais la semaine dernière il n’y a pas eu de petit top the Voice. En effet, il y avait France Luxembourg à la place. Je vous aurais bien fait un top dessus (parce que du coup j’ai regardé le match). Cependant, je doute de mes compétences quant à l’analyse footballistique. Je vais travailler dessus. Promis. Cette semaine pas de foot, mais l’avant dernière émission des auditions à l’aveugle, et ce qu’il fallait retenir est ici :

1. Qu'Elsa a repris Somewhere only we know

Et d’un coup on était de nouveau en 4ème3 sur le chemin du collège, avec notre iPod Shuffle et nos Converse aux pieds. Elsa, ta reprise a réveillé des souvenirs bien enfouis en moi, notamment à quel point ce mec méchu de 3ème a brisé mon petit cœur.

2. Qu'on sait pertinemment pourquoi elle a choisi Zazie

Notre analyste en communication audio-visuelle penche pour un attrait provoqué par des goûts vestimentaires partagés. C’est notamment la similitude entre les motifs des tenues de chacune qui vient étayer cette prise de position.

Crédits photo : TF1

3. Qu'on veut savoir où R'Nold a acheté son nœud papillon

En dehors du fait que R’Nold monte particulièrement dans les aigus, on retiendra surtout son nœud papillon. A-t-on déjà vu pareille merveille, et a-t-on déjà vu pareille merveille aussi bien portée? La réponse est probablement non. En tout cas R’Nold peut être rassuré, sa maman est ok pour qu’il ne chante pas que dans les églises.

Crédits photo : TF1

4. Que Matt a essayé de prendre l'accent martiniquais

Essayé. On dit bien essayé. Et c’était gênant.

5. Que R'Nold a voulu le faire faire à tout le monde

Et qu’en conséquence c’était encore plus gênant. Pourquoi R’Nold ?? Pourquoi ?? C’est quand même assez discriminatoire. Prenons mon cas par exemple. Je suis hyper mauvaise pour imiter les différents accents. Donc si j’avais été juge, jamais R’Nold ne serait venu dans mon équipe, alors que j’ai précédemment mentionné le fait que sa prestation était pas mal, et son nœud papillon encore mieux. SCANDALE. COMPLOT.

Crédits photo : TF1

6. Que Nicola nous a laissés sans voix (haha)

Alors je vous vois venir. « Bouuuuuuh y a un « s » à Nicola ». Figurez-vous que non. Parce que les Nicola d’Italie, au même titre que les Luca d’ailleurs, ne prennent pas de « s » à la fin de leur prénom. Pourquoi ? Parce que nos chers voisins transalpins prononcent toutes les lettres des mots. Nicolas deviendrait alors « Nicolasse ». Et Nicolasse c’est moche. Tout ça pour dire que le mec nous a fait dresser les poils tellement, et cette fois on peut le dire, il y avait de la puissance. Je me risquerais même à dire qu’il y avait du muscle.

7. Que le mec cumule

Dans le bon sens du terme. Ancien parachutiste de l’armée (on dira ce qu’on veut, c’est classe), étudiant en médecine, une voix de ouf, il parle italien et français. On est sûr que le mec cuisine hyper bien. Rapport à sa nationalité italienne (on est cliché ? Et alors ?). Nico, on te dit avec moult bienveillance, laisse un tout petit peu de talent pour les autres, ça devient rageant.

Crédits photo : TF1

8. Que Zazie est partie en live

As usual en quelque sorte. On a pas compris, et Nicola non plus. « Tu t’es jeté dans le vide comme en parachute, ça t’a soigné, et tu finis en chanson ». Il ne faut pas toujours essayer de lier tous les aspects d’une vie de quelqu’un via une chanson. Un peu plus et on penserait que tout est lié, que c’est un complot et que Nicola est un reptilien.

9. Que Mika parle extrêmement bien italien

Vraiment extrêmement bien. Trop bien. Si on résume le mec parle français, anglais, italien, avec probablement d’autres tours dans sa manche. Un note de jalousie semble poindre.

Source photo : Giphy

10. Qu'on ne sait pas comment on a fait pour ne pas remarquer les papillons sur la chemise de M. Pokora avant

Sans doute étions-nous hypnotisés par la combi de Zazie ou encore les vestes de Florent Pagny. Le fait est que sa chemise est vraiment chouette. On dit oui.

11. Que la prestation de Marianne fait du bien

Du bien aux oreilles. Bande de petits pervers. Marianne a repris une chanson traditionnelle mexicaine, en espagnol donc, et ça change. En plus de cette petite touche d’originalité, Marianne nous a fait un peut de beat box, qui tombait à point nommé. De la fraîcheur, telle une brise d’été cette Marianne.

12. Que la reprise de Bohemian Rhapsody était merveilleuse

Tellement merveilleuse que Mika a pris la jeune demoiselle dans ses bras pour la faire tournoyer dans les airs. Vu la taille du bonhomme elle a dû avoir l’impression de gravir l’Everest.

13. Que M. Pokara connaît décidément tout le monde

Un fait que nous avions évoqué précédemment, mais encore une fois un des candidats a travaillé avec lui et le connaissait bien. On le répète, Matt a le bras long. Mieux vaut le compter dans ses amis.

14. Que Dilomé mérite d'être nimbé de lumière divine

Voilà. Ni plus, ni moins.

15. Que Matt l'a dit

Matt a dit qu’il était un bounty inversé. Blanc à l’extérieur, noir à l’intérieur. Même si on suit le cliché de la musique, ici, martiniquaise, on doute fort qu’un musicien black et martiniquais REPRENDRAIT LES CHANSONS DE CLAUDE EN MODE POP. Un moment donné il faut dire les choses.

Source photo : Giphy

On se dit à la semaine prochaine. Bisou.