Coucou les lapinous ! Aujourd’hui on vous parle d’enfants, parce qu’on est tous des gros gamins au fond de nous. Et même que parfois, quand on est seul, on active le bouton régression et on fait comme les petits enfants. Comme Topito fait partie d’un complot mondial, on a des caméras chez vous. On en a donc profité pour voir ce que vous faites quand vous êtes seuls.

1. Faire pipi sous la douche

Ce n’est pas parce que tu as 20 ans que tu ne fais plus pipi sur toi, parce que d’accord, il y a de l’eau qui coule mais concrètement on a les pieds dans la pisse. C’est quand même le seul endroit où on se fait pipi dessus sans être bourré. Heureusement, personne ne nous voit. Enfin normalement.

Source photo : Giphy

2. Regarder les dessins animés

Car oui, les Totally spies, Code Lyoko et Pokémon, quand on tombe dessus, on reste bloqué devant comme une laitue dans son potager. Même si on se rend compte qu’Ondine a quand même des seins très développés pour son âge et que les infirmières Joëlle doivent être issues d’un programme gouvernemental de clonage génétique, le charme est toujours là.

Source photo : Giphy

3. Rire de ses pets

Caca Prout était LA blague de la cour de récré. Que de barres nous nous sommes tapées à l’aide de ces simples mots (car, niveau humour, on n’était pas difficile). Mais le souci c’est que ça nous fait toujours rire et qu’on a un peu honte.

Source photo : Giphy

4. Manger des pâtes au jambon

Gamin, c’était un repas de luxe, le Bocuse de la cuisine. On trouvait ça trop bon. Aujourd’hui c’est un repas de misère quand on a pas de fric à la fin du mois, mais on aime toujours autant. Et vive les coquillettes au jambon aka le meilleur plat de l’histoire de l’humanité.

Source photo : Giphy

5. Aller se coucher sans se brosser les dents

Oui, on sait, c’est sale, gna gna gna gna… Mais cette fraîcheur anesthésiante n’est pas toujours agréable. Et puis, avoir du dentifrice dans la bouche c’est pas la chose la plus agréable du monde. Et surtout, on a la flemme quand on est bourré. LAISSEZ-NOUS TRANQUILLE.

Source photo : Giphy

6. Dormir avec une peluche

Quand on était petit, la peluche servait à nous rassurer contre le méchant monstre du placard. Aujourd’hui elle sert surtout à faire passer le goût amer du célibat. Mais elle est là, toujours pour nous, dans le lit. Et elle, elle ne râle pas quand on a mauvaise haleine (parce qu’on s’est pas brossé les dents avant de dormir).

Source photo : Giphy

7. S'inventer des histoires palpitantes

Car oui, on a bien grandi mais on aime encore s’inventer une vie. Surtout le soir, dans notre lit, quand on a du mal à dormir. Et c’est normal. Remplir sa fiche d’impôt n’est pas le chose la plus palpitante du monde. Alors nous, on veut de l’aventure, on veut du rêve, on veut du Disney. Bon, on avoue que dans nos têtes il y a un peu plus de cul qu’avant, mais on aime encore se raconter des histoires.

Source photo : Giphy

8. Se faire un repas composé d'un truc qui n'est pas fait pour composer un repas

Parce qu’on se demande quand même qui a eu l’idée de cuire la pâte à gâteau alors que cru, c’est tellement bon. On peut même s’en tartiner le visage et la boire à la paille. Et comme on est des gros flemmards, on aime aussi se manger des céréales devant un film et se dire que c’est un vrai repas. Parce que c’est bon les céréales quand même.

Source photo : Giphy

9. Se curer différentes parties du corps

On le faisait enfant, et puis papa et maman nous ont appris que c’était un peu crade. Mais voilà, quand on est seul, on aime faire de la spéléologie corporelle : nez, oreilles, ongles. Tout y passe. On en profite pour explorer les profondeurs. Notre doigt nous sert de sonde, et il arrive même que l’on découvre de nouveaux continents. Mais on vous rassure, après, on se lave les mains. Enfin, si vous ne le faites pas vous êtes des gros dégueulasses.

10. Sucer son pouce

On sait bien que vous allez vous dire « ET ON NE SUCE PAS QUE DES POUCES *petit clin d’œil coquin* » Alors on le fait à votre place parce qu’on ne parle QUE de pouces. Vous savez, ce petit doigt bizarre qui se la joue solo sur le côté pendant que tous ses copains sont devant. Et on aimait quand il nous caressait amoureusement l’intérieur de la bouche. Cela n’a pas changé, et de temps en temps, on aime se faire des petites caresses buccales avec le pouce.

Source photo : Giphy

11. (bonus) Avoir une maîtresse

Sauf que, quand tu es adulte, ta maîtresse n’utilise pas sa grosse règle pour tracer des grands traits au tableau. Si vous voyez ce que je veux dire.

Source photo : Giphy

Et toi alors, tu fais quoi ? Wesh mon gars lâche ton com’ et dis-nous, ça fait toujours zizir !


Tu cherches des idées cadeaux pour Noël ? On a tout ce qu'il te faut :