Si vous saviez tout ce que ce stylo a fait avant de vous connaître, tous les sales coups qu’il a joués à ses anciens propriétaires, toutes les personnes qu’il a assassinées… Quant à ce verre à vin, là, vous le prenez pour un allié, un ami, même, mais pas du tout, détrompez-vous, il ne pense qu’à votre mort. Un top pour devenir paranoïaque avec ses objets.

1. L'ennui

Les études prouvent que les gens qui s’ennuient de manière chronique ont deux fois plus de chances de mourir jeunes en raison de leurs choix de vie qui les conduisent plutôt vers la malbouffe, l’alcool, les drogues et les clopes que vers la séance de sport quotidienne. Bah ouais, quand on s’ennuie, il faut bien tuer le temps.

2. Le shampoing chez le coiffeur

C’est le syndrome du salon de coiffure : tu penches ta tête en arrière et le contact avec le lavabo fait pression sur l’artère carotide et elle se bouche ou se sectionne et tu fais un AVC. C’est évidemment très rare, mais au moins deux cas ont été étudiés en Angleterre au cours des années 2000.

Source photo : Giphy

3. Charger son smartphone la nuit sous son oreiller

La chaleur accumulée par la charge ne peut pas se disperser puisque le téléphone est coincé sous l’oreiller. Dès lors, il n’est pas rare qu’elle débouche sur l’incendie de ton oreiller et donc de tes cheveux et donc de toi.

4. Les sèches mains Dyson surpuissants

Ils dispersent 20 fois plus de virus que les sèches-mains classiques. Si dans le lot y’a un virus méchant, il sera pour toi. Par ailleurs, les serviettes contiennent même 190 fois moins de virus que ces trucs, donc autant opter pour la serviette.

Source photo : Giphy

5. Les jeux dans les parcs

Entre 2009 et 2014, les Etats-Unis ont recensé 1,5 millions de visites à l’hôpital d’enfants qui avaient joué au parc. Certains sont même morts après de mauvaises chutes. Et ce n’est pas le toboggan le principal responsable, mais bien la balançoire à deux sièges.

6. Les escalators

Chaque année, 10.000 personnes sont blessées par des escalators rien qu’aux Etats-Unis. Ce qui n’explique toujours pas pourquoi, quand on monte sur un escalator à l’arrêt, on a quand même un sentiment de poussée vers l’avant alors même qu’il n’existe pas de poussée.

7. Les lacets de hoodies

Les lacets des sweats à capuches peuvent se prendre dans des ventilateurs, voire dans des portières de bagnoles qui redémarres. Et là, ça ne fait pas un pli, boum tu meurs tout de suite. Ce sont surtout les enfants qui sont touchés.

8. Les fermetures hermétiques pour pain de mie

Vous voyez ces petits trucs rectangulaires en plastique qu’on met sur l’emballage pour bien fermer et que le pain ne durcisse pas ? Et bah plus souvent qu’à leur tour, ils sont mangés accidentellement, notamment par des vieux, et cric crac crouc on se perce l’œsophage. Ce qui n’est généralement pas une promesse de faire de vieux os.

9. Les écouteurs

Ecouter de la musique à fort volume dans des écouteurs peut provoquer des crises cardiaques et de l’hypertension. Sisi, pour de vrai. Ah vous avez pas entendu ? C’est que vous êtes sourd en plus de ça.

Source photo : Giphy

10. Une rupture

Et on ne parle pas dépression et suicide, on parle du syndrome du coeur brisé : depuis les années 1990, on sait que les personnes soumises à un grand choc émotionnel peuvent développer des symptômes de crise cardiaque. Pour de vrai. Coeur au ralenti, plus d’irrigation des organes… Un mal que l’on traite avec des beta-bloquants, comme une crise cardiaque.

On est bien peu de choses.

Via : Cracked