Quand on regarde un enfant, on peut avoir deux réactions. Soit on considère sa petite frimousse innocente comme une bénédiction, à qui on donnerait le bon Dieu sans confession, soit on se rend compte qu’il n’est qu’un être cynique dépourvu de toute forme d’empathie. Mais lorsque la maturité arrive, on gagne en sensibilité et on devient des petites flippettes à propos de tout un tas de sujets qui nous en touchaient une sans faire bouger l’autre auparavant.

1. La mort

Avant nos 7-8 ans, on a pas vraiment conscience de la mort. Du coup on balance des « t’es mort », en toute pépouzerie, sans avoir conscience du sens terrible que cela implique. Les enfants sont des monstres, ils font carrément flipper.

Source photo : Giphy

2. Casimir

Cette espèce de bestiole orange, inventeur du gloubi-boulga, et big boss de l’île aux enfants, a été l’idole et le modèle de toute une génération. Mais UNIQUEMENT parce qu’à cet âge on ne se rend pas compte que c’est en fait un MONSTRE. Un mec qui parle avec une voix de vicelard et qui offre des ballons et des bonbons aux enfants. VOUS TROUVEZ PAS CA UN PEU BIZARRE ?

3. La dérégulation de la société capitaliste moderne

Et vas-y que je joue au monopoly pendant que chaque jour des usines ferment en mettant des ouvriers sur la paille, et vas-y que je t’achète la rue de la paix pendant que la mondialisation rend les pays pauvres toujours plus pauvres. Les gosses ne sont décidément qu’une bande de bourgeois déconnectés de la réalité.

4. Les qualités défensives de Patrice Evra

Quand on est encore un naïf petit bout de chou, on a pas assez de recul pour se rendre compte que ce mec est une catastrophe absolue en défense. Sérieux, on est vraiment gogole quand on est gosse. Mais avec l’âge viennent la révélation que Pat’ est en réalité une bonne grosse tanche, et les sueurs froides quand il est titulaire face à l’Allemagne.

Source photo : Giphy

5. Être assis à côté d'un enfant dans l'avion

Jusqu’à nos 10-12 ans, avoir un voisin de notre âge dans l’avion, c’était un nouveau copain pour les 10 prochaines heures, qui nous éviterait de nous ennuyer. Puis on grandit. Et avoir un enfant à côté de nous, ça devient l’assurance de devoir se lever 10 fois pour qu’il puisse aller pisser et la certitude de devoir se changer en rentrant à cause du vomi qui a impeccablement repeint nos fringues.

6. "Renaud à sorti un nouvel album"

10 ans : « Ouah mdr trop marrant il a dit « je repartira », il y a une faute et tout »

20 ans : « Putain il aurait jamais dû revenir »

7. Alice au pays des merveilles

J’ai longtemps pensé que ce film créait un univers onirique et très drôle, dans lequel les gentils gagnent à la fin. L’âge et l’expérience aidant, j’ai compris qu’il s’agissait en réalité d’un film engagé soulignant avec justesse les risques de la drogue. Bien plus badant que Requiem for a dream.

8. McDo

McDonald’s a eu l’idée de génie de fidéliser ses clients dès le plus jeune âge en leur offrant des cadeaux dans le légendaire happy meal. Qui n’a jamais eu les étoiles dans les yeux en pensant à la figurine Zorro qu’il allait avoir ? Puis on se rend compte qu’on a pris du cul, mais c’est trop tard.

Source photo : Giphy

9. Les films avec Christian Clavier

Un conseil, ne vous refaites pas les anciens Les Visiteurs. Ça a terriblement mal vieilli. Mais pas autant que Christian Clavier himself, qui est devenu une véritable caricature de lui-même en ne jouant plus que dans des navets terriblement clichés. Aujourd’hui, voir son nom sur l’affiche d’un film, c’est la certitude d’une bonne grosse bouse.

10. Le top 50

On en a passé des matinées devant mcm à se dire que quand même, Laurent Wolf il a du talent.

Waouh. Je suis partagé entre la peur et la honte.

Mais allez-y, continuez à dire qu’ils sont de vrais êtres humains, pourvus de sentiments et de morale.

Tu ne sais pas quoi offrir pour la fête des mères ? On a déniché les trucs les plus cool :