Parfois, on pense avoir affaire à un outil simple et familier, quelque chose qui ne présente pas de risque, comme une chaise, des toilettes ou encore une lampe torche. Et tout à coup patatras, ce truc familier et gentil explose, nous tuant au passage ou du moins nous blessant grièvement. Bon. On n’est pas là pour se pleurer, parce qu’on est mort, mais on peut tout de même se plaindre de ne plus pouvoir faire confiance à personne ni à rien. Il faut se méfier des objets.

1. Les crapauds

L’Allemagne a connu un phénomène un peu spécial en 2005 : un phénomène de crapauds explosifs. A l’époque, Daesh ne se jetait pas sur tout truc anormal pour revendiquer, donc on est à peu près sûr qu’il ne s’agissait pas d’une entreprise terroriste. En gros, 1000 corps de crapauds explosés ont été trouvés flottant dans la région de Hambourg. D’après les experts, le phénomène était lié à un move assez pervers des corbeaux qui s’amusaient à attaquer les crapauds pour leur retirer le foie. Pour se défendre, les crapauds se sont mis à enfler : jusqu’à ce que leurs vaisseaux sanguins et leurs poumons explosent. Zarbi.

https://www.youtube.com/watch?v=xYfF6MWIGqg

2. Des lampes torches

En janvier 2015, à la nuit tombée, un mec du Colorado s’est mis en tête de chercher des trucs dans le coffre de son camion : il a mis sa lampe de poche dans la bouche pour se dégager les mains et c’est là que la lampe a explosé, lui causant des brûlures au troisième degré et d’autres trucs encore plus chiants. Le truc, c’est que le phénomène s’est répété en novembre 2017 dans l’Indiana, dans des circonstances similaires. Et cette fois-ci, le mec est mort.

Morale : ne mettez pas de lampe torche dans votre bouche.

3. Des bouches d'égout

Bon en gros, dans les bouches d’égout on trouve plein d’infrastructures électriques. Or, quand ces infrastructures déconnent ou brûlent, elles dégagent du monoxyde de carbone, du méthanes et d’autres gaz pas super sains. Ce mélange est hautement inflammable et une simple étincelle peut déclencher l’explosion. Souvent, le sel utilisé pour déneiger les rues provoque le phénomène en érodant les installations électriques. Or, l’explosion est à même de faire littéralement sauter une bouche d’égout et donc de blesser, voire tuer des passants ou des motocyclistes.

Heureusement, le phénomène est rare et la plupart des bouches d’égout sont solidement fixées pour éviter que tout ça ne se produise.

4. Du fumier

C’est arrivé loin de chez vous. En 2005, l’accumulation de fumier chez des fermiers du Midwest a généré une sorte de mousse explosive qui a foutu le feu à des exploitations entières. Le truc, c’est qu’au milieu du fumier, on trouve parfois d’autres trucs, y compris des aérosols ou des débris de ce genre. Dès lors, le fumier accumulé dans la fosse produit du méthane et tout ça se mélangeant, ça peut faire des explosions très significatives. On pense que la mousse explosive générée par le fumier pourrait être liée à des bactéries nouvelles présentes dans la nourriture pour cochons.

5. Des pythons

Aux Etats-Unis, un python a eu la mauvaise idée de s’avaler un alligator, en 2005 ; or, l’alligator était vraiment trop grand pour lui. Résultat, le serpent s’est retrouvé à exploser totalement : on a retrouvé leurs carcasses mélangées dans les Everglades.

Le problème, vous voyez, c’est que le python n’aurait jamais dû se trouver là : il s’agit probablement d’un python acheté illégalement par un habitant de Floride qui s’en est débarrassé quand il s’est rendu compte qu’il devenait gigantesque.

6. Des toilettes

Le 2 octobre 2013, 3 locataires d’un immeuble New Yorkais ont été grièvement blessés suite à l’explosion de toilettes. En réalité, l’eau avait été arrêtée le temps d’une intervention de plombier, mais une bulle d’air a fait pression à l’intérieur du tuyau et provoqué une explosion. Au total, 304 modèles dysfonctionnels ont ainsi été recensés par l’entreprise Flushmate et rappelés pour être changés. Pas glop.

7. Des siphons

Alors qu’elle fabriquait de la chantilly tranquillement avec un siphon, Rebecca Burger a vu l’appareil lui exploser entre les mains, la tuant sur le coup en provoquant un arrêt cardiaque. Ce n’est pas la première fois qu’un siphon à chantilly déconne de la sorte, puisque d’autres accidents du même genre ont été recensés, causant notamment des fractures ou des bris de dents.

8. Du lait

Enfin pour être précis, du lait en poudre. En réalité, si la poussière de lait se retrouve en l’air et à proximité d’une source d’énergie, elle peut exploser très très très violemment. Dans les usines, le mécanisme des machines est à même de créer l’étincelle nécessaire à l’allumage de la poudre de lait : et là il faut se planquer, parce qu’un tel boum pourrait foutre en l’air un immeuble entier. C’est d’ailleurs ce qui s’est passé dans une usine de fabrication de lait en poudre en Californie, en 2008.

9. Un lac

Lorsqu’un lac se trouve dans une région volcanique, il arrive parfois que son sol soit peut à peu infiltré par du gaz carbonique. Ensuite, quand le lac est bien bien plein de CO2, il suffit d’attendre qu’un rocher tombe gentiment dans l’eau ou qu’un léger tremblement de terre ait lieu pour que l’intégralité du CO2 soit libéré tout à coup dans une éruption digne des meilleurs films de science fiction. En plus, le CO2 tue tous les poissons dans l’eau. Sympa. Le phénomène s’est produit plusieurs fois, notamment au Lac Nyos et au lax Monoun, en Afrique.

10. Des chaises de bureau

Pour faire simple, voilà le truc : une chaise de bureau dispose d’un cylindre pneumatique qui, parfois, subit une pression trop forte. Dès lors, une personne qui s’y assiérait au mauvais moment pourrait se voir tout simplement expulsé de la chaise par le cylindre façon retire-toi de là sinon je t’empale ah bah c’est fait je t’ai empalé.

Un jeune garçon chinois a subi un tel sort ; à moins que ce ne soit un hoax.

Désormais, je travaille debout loin de ma chaise.

Source : Listverse, Cracked