La vie de voyageur n’est pas un long fleuve tranquille…Certains sont adeptes des voyages en couple car il est indéniable que cela peut renforcer les liens et permettre de se connaître sous un autre angle que celui du quotidien un peu pantouflard. Cependant, en partant à deux, il y a certaines choses que vous ne pourrez pas faire en voyage…

1. Demander le silence pendant 24h, adieu l'introspection

Le principe d’un voyage à deux, c’est de partager. C’est très bien, on adhère totalement ! Par contre, si vous êtes en quête de quelque chose et que vous avez besoin de temps pour réfléchir à la marche du monde ou à vos problèmes existentiels, mieux vaut oublier votre binôme pendant quelques jours. Vous en parlerez à votre retour…

Source photo : Giphy

2. Se peloter dans le même lit du dortoir

Si vous êtes blindés, cela ne vous concerne pas mais généralement, lorsque l’on voyage dans les grandes villes, un petit passage par les auberges de jeunesse s’impose pour ne pas exploser le budget de votre tour du monde…Et là, il faut dire adieu à toutes les opportunités éventuelles de copuler sous les draps. A moins que vous ne soyez tous les deux exhibitionnistes…

3. Demander à des inconnus de nous passer de la crème dans le dos

Entre les petites escapades et les voyages au long cours, il y a forcément un moment ou vous allez vous retrouver sur une plage abandonnée ou sur-bondée et comme il fera chaud, vous allez devoir vous protéger avec un peu de crème solaire…Dommage, vous auriez bien demandé à quelqu’un d’autre mais ton mec / ta nana était là, juste à côté.

Source photo : Giphy

4. Se coller l'un contre l'autre dans la mer calme et faire pipi

Vous êtes tous les deux enlacés dans l’eau tiède aux Bahamas, le cadre est paradisiaque, vous sentez la fièvre monter en vous… Mais oups, vous avez un peu envie de pisser là. Vous savez le truc qu’on grille à 3 mètres à la ronde parce que ça réchauffe tout le monde alentour… Dans ces moments là, on aurait préféré être seul.

Source photo : Giphy

5. Choisir son propre itinéraire et son rythme

Les voyages à deux, comme dans la vie de tous les jours, cela signifie : faire des compromis ! Vous préférez visiter tel pays plutôt qu’un autre en passant par ces villes en particulier et vous êtes plutôt à vous lever comme les poules alors que votre compagnon de route est un lève tard qui souhaite plutôt faire l’itinéraire inverse ? Bon courage !

6. Exposer son corps quand on est complexé

Si vous êtes du genre classe mannequin et que vous ne comprenez pas que les gens puissent avoir un problème avec leur physique, ce point ne vous concerne pas… Mais, pour les autres, ce voyage à deux ne va pas être facile à gérer. La galère des paréos ou des t-shirts sur la plage, voilà un truc qui parle à tous ceux qui sont mal dans leur peau.

Source photo : Giphy

7. S'embrasser ou se prendre la main

Le genre de truc tout bête qui devient un vrai calvaire lorsque l’on est dans un pays pas vraiment très ouvert. Bien sûr, les couples ne vont pas se rouler des grosses pelles dans certains pays dans lesquels on doit rester très pudique mais voyager en couple, c’est encore une fois partager des choses et quel dommage de ne pas pouvoir se tenir la main ou avoir des gestes d’affection. Et c’est évidemment encore pire pour les couples homosexuels.

Source photo : Giphy

8. Avoir un coup de cœur et passer une nuit endiablée

C’est sûr que c’est une chose que vous ne pouvez faire ni en voyage ni dans votre quotidien lorsque vous êtes en couple, sauf pour certains couples libres. Le problème, c’est que là, vous êtes sur une plage avec des gens sympa, vous êtes bronzé et détendu et que l’alcool vous donne envie d’aimer avec vigueur. Merde, vous êtes en couple.

9. Discuter et sortir avec d'autres backpackers pendant que l'autre est malade

Les auberges sont propices aux rencontres et il n’est pas rare que des fiestas soient organisées à l’improviste. Le problème, c’est que votre boulet de mec a ingurgité un truc qui passe mal et il a un robinet d’eau sale dans le fibrome depuis 2h. Les gens sont trop cool, vous aimeriez sortir mais vous êtes solidaire. Ce soir, c’est garde malade.

Source photo : Giphy

10. Se rendre totalement disponible aux autres

Bien sûr qu’à deux on peut faire plein de rencontres mais les gens vont fatalement avoir plus d’appréhensions à venir vers vous, par peur de déranger. On ne veut jamais être le boulet qui s’incruste pour tenir la chandelle d’un couple à la table d’à côté… De la même manière, en étant seul, vous allez plus spontanément vers les autres. C’est comme ça, c’est tout.

Partez en couple, en trouple ou tout seul mais foutez le camp tout de suite !