Au lieu de tristement vivre dans le passé, souvenons nous de ce qui était vachement craignos dans les années 1990. Genre super craignos. Genre super super craignos. VOUS NE SEREZ PLUS JAMAIS NOSTALGIQUES !

1. L'homophobie, le racisme et le sexisme

Bon, il y en a toujours aujourd’hui, mais au moins les connards se font insulter sur internet.

Enfin, c’était le bon temps cela dit. Où on pouvait tranquillou faire des rato… Non je déconne.

2. Le suicide de Kurt Cobain

Et de plein d’autres personnes, mais lui on le connaissait donc bon. Enfin, pas moi. J’étais pas né en fait. Suis-je vraiment bien placé pour écrire ce top ? Vous savez quoi, tant qu’à faire, J’AIME PAS NIRVANA.

3. Le SIDA

Oops, déprimant ce petit top en fait. Et aussi, je rigolais pour Nirvana. Et je rigolais en disant que le SIDA c’est déprimant. En vrai, c’est un truc cool pour que les gens te plaignent.

En vrai, je rigolais pour le SIDA comme truc cool.

En vrai je rigolais en rigolant.

4. Les guerres en Yougoslavie et au Rwanda et sûrement aussi dans plein d'autres endroits

Ah oui, et en Irak aussi. Comment ça, il y a eu d’autres guerres depuis ? :( M’enfin, là, on parle quand même de mecs qui tuent leurs voisins avec des machettes et de gens qui s’appellent Slobodan Milosevic. Oui, ok, Al Assad il plante pas non plus son épée dans l’eau, mais bon.

5. Le trafic illégal de cartes Pokémon

PUISQU’ON VOUS DIT QUE C’ÉTAIT UNE EPOQUE VIOLENTE.

6. Appeler le téléphone fixe des parents de son pote parce qu'aucun gamin n'avait de portable

Je dirais bien « appeler les parents de sa copine », mais les filles me kiffaient pas à l’époque. De toute façon, j’avais pas le droit de sortir. C’est à peine si j’avais le droit de regarder les enfants de la télé. J’ai tué mes parents à cette époque-là aussi.

Je rigole pour cette histoire de parricide.

7. Être obligé d'acheter un CD pour écouter de la musique

En plus si tu voulais écouter ta musique dehors il te fallait un walkman, et si tu voulais avoir du choix tu devais te promener avec tes disques dans des pochettes comme un businessman qui négocie des tarifs pétroliers.

8. T'étais obligé d'avoir les mêmes goûts que ton père en matière de pornographie

C’était ses magazines / VHS ou un catalogue de la Redoute (oui, la Redoute existe depuis 1837). Le choix est vite fait. (Je choisis La Redoute.)

9. Les films VHS qui disparaissaient parce qu'un couillon avait enregistré autre chose par-dessus

« T’es en train de me dire que je vais devoir aller au vidéoclub si je veux revoir le Roi Lion ? Tout ça parce que tu as enregistré la finale Courier/Bjorkman de je sais pas quel tournoi de tennis de merde ? Si j’avais pas 4 ans, franchement, je te dénoncerai pour génocide au Rwanda. »

10. La chute de l'Union Soviétique

Oups, pardon, on pensait qu’on s’adressait à des russes nostalgiques de l’URSS. C’était cool, le goulag. Ca avait un nom rigolo.

Je rigolais, hein, pour le SIDA.

D’après vous, c’est quoi qui était le plus nul dans les années 90 ?