Votre enfant devient grand, il va à l’école, au collège, au lycée, bref il est lancé dans la grande aventure qu’est la scolarité. Et en bon parent psychorigide, vous ne supportez pas quand il vous ramène une note qui n’est pas à la hauteur de vos espérances. Bon, faudrait voir à pas être trop dur quand même, c’est pas parce qu’il vous rapporte un 5/20 en maths qui va forcément finir sa vie dans un carton.

1. « Ça ne m’étonne pas de toi »

Et continuer avec « Vu ton QI, je ne m’attendais pas à mieux. Au moins, tu restes dans une certaine continuité de ta médiocrité, y’a pas de surprises comme ça ».

2. « Tu apportes le déshonneur sur la famille »

« A cause de toi, nous allons devoir porter le déshonneur de ton inaptitude à te garantir un avenir décent, merci »

3. « Fais tes cartons »

« C’est pas la peine de rentrer à la maison, tu ne mérites pas de dormir sous le même toit que le reste de ta famille ».

4. « Tu peux toujours te gratter pour tes vacances »

« Parce que tu vas passer tout l’été en cours particuliers, sans aucune source de distraction. Tu réfléchiras à deux fois avant de ramener une note pareil, petit con. »

5. « Et combien ils ont eu, les autres ? »

« Si tout le monde a eu une note semblable, je laisse passer pour cette fois. Si tu es le seul, tu peux faire tes valises, tu déménages en internat ».

6. « Tu vas bosser nuit et jour, jusqu’à ce que ça rentre »

« Oublie tout de suite la moindre source de distraction, toutes les heures que tu ne passeras pas à l’école ne seront vouées qu’à l’étude et à l’apprentissage. C’est pas mon problème si t’as faim ou que t’es fatigué, tu vas bosser ».

7. « Tu tiens ça de ton père »

« C’est sûr que tu ne tiens pas ça de moi, j’ai un QI supérieur à celui d’Einstein. Non, tu as forcément hérité du mauvais côté de la famille, y’a pas d’autres possibilités ».

8. « Tu me détestes, c’est ça ? »

« Comment peux-tu me faire un truc pareil ? Moi qui me suis saigné(e) jusqu’à la moelle pour te permettre d’aller dans un école digne de ce nom, c’est comme ça que tu me remercies ? Ingrat.»

9. « Tu veux vraiment être chômeur ? »

« Parce que c’est ce qui t’attend si tu n’arrives pas à avoir la moyenne en SVT, j’te le dis tout de suite. T’iras pointer comme tous les autres connards incapables, ou pire: tu seras éboueur. Bravo ».

10. « Va falloir que je file un pot de vin à tes profs »

« C’est encore le seul moyen pour que tu arrives à avoir des notes décentes. Mais t’inquiète pas, tu me rembourseras avec ton premier salaire ».

Et sinon, ça va ? On se fait une petite thérapie ?