On est tous les mêmes. Pourtant, quand on voyage en dehors de nos frontières, on a tendance à ne remarquer que ce qui nous différencie. Les traditions, la morale, les habitudes… Pourtant, il y a des choses que nous partageons tous. C’est un fait. Peu importe le pays ou la ville.

1. Les bébés

Un bébé n’a absolument rien à faire des traditions et des coutumes. Il ne sait pas dans quel pays il se trouve et puis il s’en fout royalement. Il n’obéit à aucune règle. C’est le punk suprême. Tout ce qu’il veut, c’est manger, dormir, faire caca, faire pipi et regarder fixement les gens dans les yeux en les montrant parfois du doigt avant de lâcher un gros renard sur le sol ou de gratifier son entourage d’un monumental pet foireux. Pas nécessairement dans cet ordre.

Source photo : Giphy

2. Les gens bourrés

Des gens qui se divisent eux-même en trois catégories : ceux qui pioncent rapidement, ceux qui deviennent violents et qui finissent par se battre pour généralement terminer en sang sur le trottoir, et ceux que l’alcool transforme en être super social. Le genre qui vient te voir dans un bar, peu importe le pays, qui te demande ton nom et qui ensuite te dit que tu es magnifique, super sympa et que tu subitement devenu le centre de son existence.

Source photo : Giphy

3. Les pizzas

Non, toutes les pizzas ne se valent pas c’est évident. Pour autant, quand on se trouve à l’étranger et qu’on ne sait pas trop quoi manger, le meilleur choix consiste à commander une pizza. Même la plus dégueulasse des pizzas sera toujours meilleure qu’une spécialité mal préparée. C’est scientifique !

4. Le McDo

De quoi éponger ta gueule de bois dans tous les pays du monde.

5. Les pets

Tout le monde pète et c’est souvent très drôle. Le pet, c’est universel. C’est la vanne la plus drôle qu’on est tous capable de raconter sans se chier. Enfin, façon de parler hein… Partout dans le monde il y a aura toujours un gars qui viendra péter dans les transports en commun ou dans l’ascenseur et partout dans le monde ce sera très drôle. Rien de tel pour détendre l’atmosphère.

Source photo : Giphy

6. Parler du temps

C’est universel. Quand on ne sait pas quoi dire et que le malaise commence à s’installer, ou bien quand on veut rompre la glace pour amorcer une conversation, on parle du temps ! « Il fait beau aujourd’hui non ? ».

7. Les concerts

Peu importe quel genre de musique. Quand on est habitué à assister à des concerts, peu importe que ce soit à domicile, ou à l’autre bout du monde. Surtout si c’est pour aller voir son groupe préféré. On se retrouve d’emblée à la maison. L’ambiance, la musique, la bière hors de prix, le stand de t-shirts également hors de prix, puis les amitiés qui se lient à la sortie. C’est beau.

Source photo : Giphy

8. La bière

La bière a ce pouvoir. Elle rassemble les gens. Elle connecte les âmes. Dans les pubs, les bistrots, les festivals et les matchs.

Source photo : Giphy

9. Le sexisme

On termine par des trucs beaucoup moins marrants. Dans tous les pays le sexisme est malheureusement présent. On peut risquer de se faire tripoter dans tous les métros du monde ou de se faire alpaguer dans la rue par une personne qui visiblement, se croit irrésistible. C’est universel et c’est bien ça le problème.

10. Le racisme

On aimerait penser que les personnes racistes ne sont pas majoritaires mais le problème, c’est que bien souvent, ce sont aussi celles qui s’arrangent pour se faire entendre. Le racisme a le même visage partout : une sale gueule. Et ça fait bien chier.

We are the world !