une-vendredi13
Montage photo : Topito

Vous êtes de ceux qui restent enfermés chez eux un vendredi 13 "parce qu'il vaut mieux prévenir que guérir" ? Vous avez raison. Et si au contraire vous pensez qu'il n'y a rien à craindre d'un vendredi 13, eh bah allez donc dire ça à Tupac et Jacques de Molay.

  1. Le naufrage du Costa Concordia - vendredi 13 janvier 2012
    Bilan : 32 morts. D'après l'enquête le naufrage aurait été dû au fait que le paquebot naviguait trop près des côtes sur ordre du capitaine et qu'il heurta du coup un récif, éventrant la coque sur 53 mètres de long et 7 mètres 30 de large. Le commandant du navire, Francesco Schettino, a été condamné le 11 février 2015 à seize ans de prison pour homicide involontaire et abandon de navire.
  2. L'assassinat de Tupac - vendredi 13 septembre 1996
    En sortant d'un match de boxe entre Mike Tyson et Bruce Seldon au MGM Grand à Las Vegas le 7 septembre 1996, Tupac s'arrête à un feu pour draguer des meufs. Au feu suivant, il s'arrête à nouveau et là bim : une rafale dans la gueule. Transporté en urgence à l'hôpital, il décédera des suites de ses blessures quelques jours plus tard, soit le vendredi 13 septembre 1996.
  3. Le crash du vol 571 Fuerza Aérea Uruguaya - vendredi 13 octobre 1972
    Parti de Montevideo en Uruguay le 12 octobre 1972, le vol 571 Fuerza Aérea Uruguaya s'écrase le lendemain en pleine cordillère des Andes. Sur les 45 passagers, 36 survivent au crash. Huit jours après l'accident, les survivants apprennent via les radios de l'avion que les recherches ont été abandonnées. Sans ressource, ils se décident alors à manger les cadavres des premières victimes. C'est un petit groupe parti en éclaireur qui parviendra à ramener de l'aide, mais la joyeuse bande restera tout de même 2 mois et 9 jours paumée au milieu des Andes. Le bilan final sera de 29 morts et 16 survivants.
  4. L'arrestation du grand-maître de l'Ordre des Templiers, Jacques de Molay - vendredi 13 octobre 1307
    Sur ordre de Philippe le Bel donc, qui aurait sans doute fait un peu moins le malin s'il avait su qu'il se retrouverait maudit sur treize générations et qu'il crèverait six mois après l'exécution de Jacques de Molay. Puis que ses trois fils crèveraient eux aussi dans les douze années à venir, sans laisser de descendants, laissant par conséquent la dynastie des Capétiens directs s'éteindre. Il fallait y penser avant Philou !
  5. Le cyclone de Bhola au Bangladesh - vendredi 13 novembre 1970
    Qui est donc avec pas loin de 500 000 victimes (dont beaucoup de disparus), l'un des cyclones les plus meurtriers jamais connus par le Bangladesh. Certaines régions du pays perdirent jusqu'à 46 % de leur population. Ça fait beaucoup, oui.
  6. La capture du dernier empereur aztèque par Hernán Cortés - vendredi 13 août 1521
    Malgré sa résistance face aux Espagnols, Cuauhtémoc sera arrêté par l'un des capitaines de Cortés le vendredi 13 août 1521. Il sera ensuite torturé par les conquistadors qui voulaient savoir où se trouvait le trésor des Aztèques. Cuauhtémoc ne parlera jamais et sera pendu le 28 février 1525 à l'âge de 29 ans. Ce sera de fait la fin de l'empire aztèque.
  7. Le bombardement de Buckingham Palace par l'Allemagne nazie - vendredi 13 septembre 1940
    Hitler et ses petits copains espéraient, en bombardant le palais royal, anéantir le pouvoir britannique. Ils le bombardèrent donc à sept reprises, et réussirent ce vendredi 13 septembre à détruire la chapelle du palais. Des images de ce drame furent projetées dans les cinémas anglais afin de montrer aux sujets que la famille royal vivait elle aussi la guerre au plus près et que riches et pauvres étaient unis dans le drame.
  8. Le mini-krach de la Bourse de New York - vendredi 13 octobre 1989
    Comme on ne comprend rien à la bourse, on va avoir du mal à expliquer le fond du problème, mais en tout cas ce qui est sûr c'est que ce jour là les traders étaient sur les dents parce que le Dow Jones avait perdu 190,58 points (et que c'est beaucoup).
  9. L'empalement du sauteur en longueur français Salim Sdiri par un lanceur de javelot finlandais - vendredi 13 juillet 2007
    La faute à pas de chance comme on dit. Alors qu'il s'entraînait pour les épreuves de saut en longueur lors d'un meeting d'athlétisme à Rome, Salim Sdiri sera transpercé par un javelot. Ça n'arrive jamais, sauf à lui. Arrivé dans son dos, le javelot ne transpercera heureusement aucun organe vital et lui épargnera donc le pire. Reste qu'il doit y avoir plus agréable que de se faire empaler.
  10. L'affaire du Catalina - vendredi 13 juin 1952
    Le 13 juin 1952 un DC-3 de l'armée de l'air suédoise et de ses huit membres d'équipage disparaît lors d'une mission au-dessus de la mer Baltique. Il faudra attendre 1991 pour que Moscou reconnaisse officiellement avoir abattu ledit avion.
  11. Un gamin s'est fait foudroyer - vendredi 13 août 2010
    C'était à Suffolk en Angleterre, à 13h13 un vendredi 13. Le gamin de 13 ans (ça fait beaucoup de 13, non ?) jouait tranquillement quand il a été frappé par la foudre. Quand les secours sont arrivés, il respirait toujours mais ne pétait évidemment pas la forme. Heureusement, il s'en sortira avec uniquement quelques brûlures superficielles.
  12. Le meurtre de Kitty Genovese - vendredi 13 mars 1964
    La pauvre fille a été assassinée en pleine rue alors qu'elle rentrait du boulot. Ce meurtre a servi de base au développement de la notion d'effet du témoin. L'effet du témoin c'est la théorie selon laquelle plus on est nombreux à assister à une scène où un tiers a besoin de notre aide moins il y a de chance pour que quelqu'un intervienne. En gros, la probabilité d’aide est inversement proportionnelle au nombre de témoins présents, d'où toutes les agressions dans le métro où personne ne fait rien.
  13. La naissance de Fidel Castro - vendredi 13 août 1926
    Et celle des sœurs Olsen aussi.

Sur ce, passez un bon vendredi !

Source : Elite daily, Livescience