Alors oui tu vis tes premières expériences, tu commences à retrouver l’aspect initial de ton visage à mesure que ton acné s’atténue et peut-être même que tu as déjà embrassé avec la langue. Mais de toute évidence, il y a bien des trucs tout pourris que tu aimerais beaucoup beaucoup oublier. À jamais.

1. Le concept de "gens populaires"

Constitué essentiellement de gros blaireaux imbus de leur personne. Et non, je n’en faisais pas partie.

2. Tes vieux gargouillis de ventre qui réveillent même le mec qui dort au fond de la classe

Il est 11 heures, bordel de cake. Personne n’a faim aussi tôt.

3. Le carnet de correspondance que tu dois te trimbaler partout

Alors certes, on est tous légalement des enfants, mais quoi de plus humiliant que de faire remplir ce carnet par le prof et de le ramener à la maison en sachant pertinemment qu’on va se faire défoncer ?

4. Te faire noter sur ta participation alors que tu es super timide

Ça fout une pression supplémentaire à l’élève et c’est franchement un supplice. Autant se placer juste derrière la personne en la menaçant avec un couteau, c’est pareil.

5. Les chiottes bouchées depuis le mois de septembre que personne ne réparera jamais

Le simple souvenir de leur odeur te fait encore trembler .

6. Passer ton bac (et la période de révision approximative qui précède)

Surtout quand tu sais déjà que tu n’as pas d’avenir puisque aucune fac ou école ne t’a accepté sur Parcoursup.

7. Ton interminable fixette sur ce terminale trop beau, wahoouu

Parce que l’amour sa fé trop mal :///////

8.  Le 3 x 500 mètres, une autre idée de la torture

Ou comment faire perdurer l’illusion que les jeunes générations de France seront constituées de grands athlètes.

9. Ton sourire orné d'un bel appareil dentaire

Quel bonheur d’être en plein développement sexuel et d’avoir autant d’attrait que l’épave du Titanic.

10. LES COURS. DE MATHS.

Perso, je me suis évanouie de stress pendant un DST.

11. Ta première cuite à la Manzanita, quand ton crush a nettoyé ton vomi

Et voilà comment tu as grillé toutes tes chances de vivre ta première belle histoire d’amour. Oussp.

12. Le supplice de la natation à la piscine municipale en plein hiver

Sérieusement ? Déjà qu’on n’a pas confiance en nous mais alors nous foutre presque à poil à -10° devant tous nos petits camarades… On vous remercie pas.

13. Le son cristallin de la craie neuve sur la surface vieillissante d'un tableau ayant connu deux guerres mondiales

À rajouter à ma playlist de cris de nouveaux-nés et d’aboiements de petits chiens.

14. Les devoirs maisons qui sont clairement faits collectivement

Surtout quand ils ne sont pas notés et que tu as donc dû sacrifier 30 minutes de ta soirée pour rien.

15. Le stade que l'on pourrait aisément comparer à l'antre de Satan

Cette structure satanique spécialement conçue pour te détruire physiquement ET psychologiquement.

Profite bien quand même parce qu’après, c’est : études supérieures -> boulot -> retraite -> mort. Allez bonne journée.

Source Image : Mean Girls