Qui a dit que les questions au gouvernement du mercredi après-midi étaient d’un ennui lénifiant ? Ah oui, c’est vrai, pas mal de monde. Ce n’est pas une fatalité ; après tout, quand on enferme plusieurs centaines de personnes pas d’accord entre elles dans un lieu clos, il se passe toujours des truc drôles. Pas tout le temps, pas partout, mais il se passe toujours des trucs drôles, la preuve.

1. Le président du parlement néo-zélandais donne le biberon en pleine séance

Comme quoi on peut avoir des responsabilités et faire son taf de père. A noter que tout le monde a trouvé ça cool et normal : pas très étonnant dans l’un des pays les plus progressistes du monde où les femmes ont le droit de voter depuis 1893, soit 50 ans avant que la loi ne soit votée en France.

2. John Bercow est plus drôle que tous tes potes réunis

Le président de la Chambre des communes, John Bercow, est une attraction à part entière à l’heure où les parlementaires s’écharpent sur la question du Brexit. Entre ses coups de gueule et sa cravate, il est en train de devenir un véritable héros national. C’est autre chose que Richard Ferrand.

3. Quand un serpent fait fuir tous les parlementaires nigérians

Dans un parlement régional nigérian, la chute d’un serpent depuis le toit en juillet a créé une énorme zizanie et entraîné la suspension sine diem des travaux parlementaires. En cause, la sécurité du lieu qui, si elle a laissé passer un serpent, pourrait aussi laisser passer des trucs encore plus dangereux.

4. L'assemblée nationale populaire chinoise > Intervilles

Chaque année, l’assemblée nationale populaire chinoise se réunit pour réaffirmer la ligne du parti communiste. Elle est composée de personnalités politiques et de représentants des minorités frontalières qui sont invités à venir en costumes traditionnels. Autant vous le dire tout de suite, ça ressemble au parlement intergalactique de Star Wars.

5. Quand un député UMP vient en tongs

En 2014, après avoir parié que l’équipe de France battrait l’Ukraine pour se qualifier pour la Coupe du monde au Brésil (tout ça, c’était avant la deuxième étoile), Philippe Gosselin, député UMP de la Marne, s’est retrouvé à venir en tongs à l’Assemblée nationale. De là à parler de non-événement, il n’y a qu’un pas.

6. Quand Siri interrompt les débats au parlement britannique

Quand Gavin Williamson a pris la parole en juillet 2018 pour évoquer la situation en Syrie, il a eu la surprise de voir son assistant vocal d’iPhone l’interrompre en plein discours pour lui parler de ladite situation. Syrie, Siri, c’est vrai que c’est pas évident de faire la différence.

7. Un député et un assistant parlementaire australiens se sont bastonnés dans l'enceinte du Parlement

Evidemment, ils n’étaient pas du même bord.

8. Une autre baston, mais en Turquie

Alors qu’elle débattait sur la pertinence d’annuler l’immunité parlementaire des élus, une commission parlementaire turque s’est changé en ring de boxe, en 2016. Une scène pas si rare dans un pays où la vie politique est très très très polarisée.

La politique, une cour d’école.